Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le risque

Voilà un certain temps que le Dr Robert Malone tire la sonnette d’alarme à propos des vaccins. Or il n’est pas n’importe qui, et encore moins un complotiste. Les traqueurs de fake news de nos grands médias du mensonge sont bien obligés de reconnaître qu’il est le principal inventeur de l’ARN messager (mais non pas de son application au « vaccin »).

Le Dr Malone réagit à la dernière recommandation du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies, le CDC. Brusquement, le CDC a déclaré qu’il fallait de nouveau porter le masque à l’intérieur, parce que « les personnes entièrement vaccinées qui sont infectées par le variant Delta risquent de le transmettre à d'autres personnes ».

Malone : « Nous avons assisté à une progression d'informations de plus en plus désespérées et abruptes, en commençant par l'alerte de Pfizer il y a quelques semaines, selon laquelle ils pensaient que nous aurions besoin d'un rappel au bout de six mois, et la réprimande de Fauci, puis la volte-face du gouvernement qui a dit que nous aurions besoin de rappels pour les bénéficiaires de Pfizer au bout de six mois chez les personnes âgées et immunodéprimées, et enfin la bombe lâchée hier soir. »

Il est désormais probable que la charge virale chez les personnes vaccinées et les personnes non vaccinées soit « similaire ». Il se pourrait qu’elle soit supérieure. « C'est précisément ce que l'on verrait si un renforcement dépendant des anticorps (ADE) se produisait. Qu'est-ce que le renforcement dépendant des anticorps ? En bref, le vaccin rend le virus plus infectieux qu'il ne le serait en l'absence de vaccination, le virus se répliquerait à des niveaux plus élevés qu'en l'absence d'infection. C'est le pire cauchemar du vaccinologue. C'est arrivé avec le virus respiratoire syncytial dans les années 60 qui a causé plus de décès d'enfants chez les vaccinés que chez les non vaccinés. C'est arrivé avec Dengvaxia, le vaccin contre la dengue. Et c'est ce qui s'est passé avec pratiquement tous les autres programmes de développement de vaccins contre les coronavirus, en tout cas chez l'homme, connus dans l'histoire, et c'est ce contre quoi les vaccinologues comme moi mettent en garde depuis le début, à savoir le risque de renforcement dépendant des anticorps. »

Le Dr Malone ajoute que le renforcement dépendant des anticorps semble plus apparent chez les personnes auxquelles on a injecté le vaccin de Pfizer. « Donc, nous savons maintenant que la protection de Pfizer s'estompe à six mois. Et ce que les données semblent suggérer, c'est que ceux qui ont reçu Pfizer, qui est probablement le moins immunogène des trois en termes de durabilité, de durée de protection, et sont maintenant dans la phase de déclin de la réponse immunitaire, semblent être infectés. Donc, cela suggère que c'est exactement ce que l'on pouvait anticiper, c'est-à-dire que la fenêtre de plus grande susceptibilité au renforcement dépendant des anticorps se trouve dans cette longue phase d'affaiblissement au fur et à mesure que la réponse au vaccin décline. Et je ne veux pas paraître alarmiste, mais ce qui semble se déployer, c'est le pire des scénarios, où le vaccin dans sa phase de déclin fait que le virus se réplique plus efficacement qu'il ne le ferait autrement. Et des gens ont mis en garde contre ce phénomène depuis le début de cette campagne de vaccination précipitée. »

Le Dr Malone a également critiqué Fauci, qui a récemment accusé, par une « série de déclarations trompeuses », les personnes non vaccinées d'être responsables des mutants. Le Dr Malone dit que « les mutants qui échappent à la pression sélective du vaccin se développent très probablement chez les personnes qui ont été vaccinées, et non chez les personnes non vaccinées. C'est donc un autre mensonge commode. Si les données sont cohérentes avec [le renforcement dépendant des anticorps], nous devons arrêter la campagne de vaccination. Nous devons changer d’axe et accélérer autant que possible les traitements médicamenteux, qui ont été largement bloqués et supprimés au niveau de la FDA. »

Commentaires

  • Je veux bien suivre ce Dr Malone mais j aimerais aussi comprendre le lien entre ces questions médicales (et pharmaceutiques) et la foi catholique !

  • La loi naturelle et le bien commun, Roger, non?
    Cet après midi, je défilais avec des centaines de gens qui n'étaient pas catholiques, mais c'était notre souci commun, même s'ils n'en ont pas conscience et ne l'appellent pas ainsi.

  • Sans oublier, parce qu'une urgence chasse l'autre, qu'à cause de ce virus et une année durant tous les catholiques ont subis des vexations à l'encontre de leur pratique religieuse et qu'elles continuent avec l'interdiction de la communion sur la langue. Et les restrictions iniques dans les écoles catholiques seront pour la rentrée.
    Tout cela part de mensonges et d'interprétations fausses.

  • J'ai écrit sur ce blog plus de 15.000 notes qui n'ont pas de rapport direct avec la foi catholique. C'est la première fois que j'ai cette réaction. Je me demande pourquoi. Un tabou ?

  • Pour répondre à Roger, le domaine de l'Esprit Saint n'est pas seulement théologique ou dogmatique. La vérité factuelle peut sans doute tolérer des entorses tant que les principes sont sauvegardés, mais le mensonge institutionnel enseigné à l'école, l'injection d'un poison spirituel et aujourd'hui matériel à des milliards d'humains sont des injures aussi graves à Dieu que les erreurs doctrinales dont elles découlent !
    Je l'ai souvent dit ici : saint Thomas, ce brave qui est dehors quand tous les autres disciples se terrent "propter metum iudaeorum", n'est pas un contre-exemple mais un exemple. Les catholiques n'ont nul besoin de croyance : ils veulent les preuves et ils les ont !

  • @Roger
    "Tu ne tueras pas". Ces faux vaccins tuent.
    Vous faites partie de ces gens admirables qui cherchent des excuses aux salauds et aux assassins et qui accablent les innocents. C'est vraiment admirable... de stupidité.

  • Où avez-vous vu que ce blog était EXCLUSIVEMENT consacré aux questions religieuses ???

  • c'est à cause de ce genre de question que la peste était endémique dans l'empire ottoman : la peste est envoyée par Dieu et on n'a pas le droit de s'opposer à la volonté divine

  • On revient tout doucement à une communication à l'ancienne. Avant qu'existât un quatrième pouvoir, ou une information institutionnalisée, les gens savaient ce qu'il se passait, comme ces Français rassemblés au retour de Philippe Auguste, après Bouvines.
    Aujourd'hui, les gens commencent à savoir ce qu'il se passe : ils le savent malgré "l'information" institutionnalisée qui soutient le pouvoir politique et oligarchique.
    Le danger, c'est que ce savoir est explosif puisque la vérité n'a presque aucun soutien médiatique ou politique. Il ne s'agit pas, par exemple, de se débarrasser de Macron et de BFM, mais de presque tous nos élus et de toutes les chaînes de télévision. Et la nation qui donnera l'exemple va beaucoup souffrir. Pour l'exprimer vulgairement, ça va chier.

  • " Le Dr Malone dit que « les mutants qui échappent à la pression sélective du vaccin se développent très probablement chez les personnes qui ont été vaccinées, et non chez les personnes non vaccinées. C'est donc un autre mensonge commode. Si les données sont cohérentes avec [le renforcement dépendant des anticorps], nous devons arrêter la campagne de vaccination".

    Cette information du Dr MALONE est exactement celle qu'avait donnée le Pr RAOULT dans l'une de ses vidéos. Cette vidéo avait été diffusée sur CNEWS et seul Ivan RIOUFOL avait parfaitement compris. Tous les autres participants du plateau s'étaient alors récriés : "non vous avez dû mal comprendre, il (Raoult) n'a pas pu dire ça.

    Bien sûr MALONE et RAOULT sont des hurluberlus, d'horribles complotistes, des farfelus. C'est sûr.

    Ce qui est fascinant avec le mensonge, c'est qu'il a surtout besoin de la lassitude, de la peur et de l'avachissement des braves gens.

    Quand on a 72% des Français qui sont favorables au port du masque en extérieur....

    Mais de toutes façons, dans l'Histoir, ce sont les minorités agissantes qui font les événements, pour le mal et pour le bien. Ne soyons pas attristés d'être minoritaires, si la vérité est de notre côté, bien entendu.

  • J'ai été manifester de dix heures trente à quatorze heure. Pas mal de monde pour une petite ville côtière, il y a une énergie puissante qui tend à se radicaliser, on entend de plus en plus le mot; GENOCIDE. En tant qu'humble femme de prière, j'ai de plus en plus l'impression que le secours viendra de Dieu. La pieuvre est bien trop gigantesque, il faut tout renverser et tout remplacer, où trouver les hommes ?

  • les "hommes" ont été émasculés par le féminisme radical et la propagande mondialiste LGBT, sans compter la mollesse des responsables religieux. Nous attendons une 2e Jeanne d'Arc.

  • Dieu aimant les surprises, votre sainte Jeanne d'Arc du XXIe siècle pourrait être un Arabe du 93, un chef de bande armé jusqu'aux dents qui se convertirait miraculeusement après avoir massacré les deux tiers des bourgeois des Yvelines.
    En tout cas, pour accepter d'être commandés par une femme choisie par la Providence qu'on équipe tout à coup d'une armure qui lui convient autant que des gants de boxe à Zemmour, les soldats du XIVe siècle devaient être virils, humbles, avec un sens développé de l'auto-dérision. Les hommes du XXIe siècle (moi compris d'ailleurs) sont efféminés, orgueilleux et détestent qu'on rie d'eux.

  • Du XVe, j'ai honte. Et en plus, quand on l'a revêtue d'une armure à charge de commander une soldatesque, c'était une ado. Mais on n'y pense pas assez. Aucun des crétins qui a consacré un film à la Pucelle n'a songé à en tirer une séquence hiératique, à la Eisenstein, avec quelque effet du Saint-Esprit sur une armée aussi hilare qu'interloquée.

  • Au sujet des "vaccins" (des thérapies géniques en réalité), et aussi d'autres éléments de la réponse à cette pandémie, je vous conseille très chaleureusement ce documentaire de Mark Mallett, traduit en français et que tout le monde devrait voir:

    https://rumble.com/vklfe6-mark-mallett-suivre-la-science-traduction-fr-v2.html

  • Merci. Très bon film qui confirme en le documentant ce qu'on savait déjà. Tout le monde marche sur la tête avec ces tests PCR bidons, ces pseudo-pandémies de cas asymptomatiques et leur finalité de plus en plus limpide : ces injections, destinées à transformer la cellule humaine en machine à produire des anticorps létaux, de véritables anti-corps.
    Un génocide, un vrai. Qui est derrière ? Mais QUI ?

  • la communauté que vous connaissez bien !

  • litanies du QUI

    Qui ne jure que par le Talmud ? nous savons bien qui
    Qui dirige, occupe, et a infesté la totalité les média ? nous savons bien qui
    Qui préside le conseil constitutionnel ? nous savons bien qui
    Qui a du sang contaminé sur les mains ? nous savons bien qui
    A Qui profite le crime ? nous savons bien qui
    Qui invente des techniques d'empoisonnement toujours plus raffinées ? nous savons bien qui
    A Qui appartient le laboratoire Pfizer ? nous savons bien à qui
    A Qui appartient le laboratoire Moderna ? nous savons bien à qui
    A Qui appartient le laboratoire Astra Zeneca ? nous savons bien à qui
    A Qui appartient le laboratoire Jansen ? nous savons bien à qui
    A Qui appartient la banque ? nous savons bien à qui
    Pour Qui nos armées font-elle la guerre ? nous savons bien pour qui
    Qui change notre langage ? nous savons bien qui
    Qui a inventé le concept même du vaccin ? nous savons bien qui
    Qui a inventé la psychanalyse ? nous savons bien qui
    Qui a inoculé le modernisme dans l'Eglise ? nous savons bien qui
    Qui a fomenté les révolutions françaises et bolcheviques ? nous savons bien qui
    Qui a génocidé des millions de chrétiens ? nous savons bien qui
    Qui expérimente sur le climat puis en accuse le peuple du changement ?
    Qui dirige en sous-mains tous les conflits ? nous savons bien qui
    Qui veut la peau de roger rabbit ? nous savons bien qui
    Qui a écrit le protocole des sages des Sion ? nous savons bien qui
    Qui nous interdit de parler des Qui ? nous savons bien qui
    Qui a juré notre extinction depuis plus de 2000 ans ? nous savons bien qui
    Qui nous considère comme des animaux ? nous savons bien qui
    Qui fait disparaître nos enfants et en pratique le sacrifice rituel ? nous savons bien qui
    Qui trafique en toute matière y compris en organes humains ? nous savons bien qui
    Qui élabore les poisons avec des tissus de foetus avortés ? nous savons bien qui
    Qui veut nous innoculer la marque de la bête ? nous savons bien qui
    Qui détruit la famille par la théorie du genre, le féminisme, l'apologie de la sodomie et les pires perversions ? nous savons bien qui
    Qui empoisonne les puits ? nous savons bien qui
    Qui veut le sang et les entrailles de nos enfants ? nous savons bien qui
    Qui sème toujours la zizanie ? nous savons bien qui
    Qui pratique l'inversion accusatoire ? nous savons bien qui
    Qui dans l'histoire se fait expulser régulièrement des nations ? nous savons bien qui
    Par Qui Dieu nous châtie pour nos péchés ? nous savons bien par qui
    Qui peut encore s'amender s'ils se convertit réellement ? nous savons bien qui

  • Je vois que vous êtes comme moi : vous vous méfiez des Bretons. Je compléterai quand même votre propos : nous parlons d'une infime minorité des Bretons, qui n'aime pas plus les Bretons que le reste de l'humanité. Et en plus, dans cette sinistre minorité, il n'y a pas que des Bretons. Il y a aussi des Auvergnats.

  • Ahah vous m'avez bien fait rire. Comment peut-on écrire des conneries pareilles?
    Et à l'hôpital tout va bien ? Les infirmières sont gentilles avec vous ? Elles vous apportent bien votre yaourt à 16h pour le goûter?

  • Pour ceux qui n'auraient pas tout suivi
    https://www.youtube.com/watch?v=9npo6PdeEeA
    Pris la main dans le sac les journalopes

  • Vous connaissez le péché originel, dont nous sommes tous les héritiers?
    Je déteste les généralisations ainsi que l'excuse de ses propres turpitudes. Je ne dis pas que c'était votre propos, mais je tenais à le préciser.
    Plutôt que général, je dirais plutôt guépéiste avec un look à la Trotsky

  • "Que son sang soit sur nous et sur nos enfants !" C'est une malédiction, Robert. Si vous y réfléchissez, "le commencement et la fin, l'alpha et l'omega", l'Incarnation comme fin ultime de la Création, vous ne serez plus un moraliste. Vous deviendrez théologien.

  • Petite remarque sur les risques : avant le covid, on a eu la méthode Toyota dans les hôpitaux, appliquée façon Fiat : zéro stock (ça c'est bon), zéro délai (ça c'est pas bon : essaye d'avoir rendez-vous avec un orthopédiste ou un dermato, tu m'en diras des nouvelles), zéro défaut (les cadavres sont peut-être parfaits, mais souvent on ne nous les montre pas).
    Depuis quelques années, le zéro stock est appliqué avec brio dans les supermarchés. Je vois que les philanthropes du Forum économique mondial imaginent des scénarios comme quoi qu'est-ce qu'on fait euh si tout d'un coup les chaînes d'approvisionnement mondial sont rompues... Ils avaient déjà prévu la grande épidémie juste avant que ça se produise.
    Plantons des patates, les amis...

  • Plutôt que des patates, je vous conseille les topinambours qui se contentent de terrains pauvres et dont le rendement est supérieur. Leur consommation produisant du méthane vous pourrez faire marcher votre mobylette avec. Il y aussi le petit épautre. L'ennui, c'est qu'il faut des mois avant récolte et je pense que les Mages des protoglues de Zion nous préparent le sale coup bien avant.

  • Qui a inventé le concept de vaccin ?
    Je croyais que c'était Jenner, un brave vétérinaire écossais.

Écrire un commentaire

Optionnel