Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un sommet

Un sommet de la dictature « sanitaire » : en Galice, la vaccination n’est pas obligatoire (c’est la règle nationale), mais les personnes qui refusent de se faire vacciner encourent une amende de 1.000 à 60.000 euros.

C’est le « parti populaire », fort de sa majorité absolue, qui a fait voter le texte.

L’amende est de 60.000 € pour « refus injustifié » de se faire vacciner « lorsqu’il existe un risque très grave ou une atteinte à la santé de la population »…

Commentaires

  • Quand j'écoute les gens, au boulot ou ailleurs, je me rends compte qu'on est très seul, à ne pas vouloir entrer dans l'âge des ténèbres. Et qu'on a peut-être intérêt à fermer sa gueule... Pour un des plus anciens lieux de pèlerinage de la catholicité européenne, je vous mets le masque :
    https://www.amazon.fr/%C3%A9norme-Coquille-Jacques-sculpt%C3%A9-cristal/dp/B071H8LMY8

  • Un tel masque ne doit pas filtrer grand chose mais très certainement vous assurer une très large "distanciation sociale".
    Les "Longhorns" semblent bien également. Avec quelques plumes en plus peut-être :)

  • Dans mon entreprise où tout le monde est en télétravail on se retrouve régulièrement, à une bonne dizaine, pour déjeuner, de manière non officielle, et il n'y a ni masque ni distance, tout le monde heureux de vivre normalement, je dois être chanceux ! Il y a comme un pays libre à l'abri des regards et un pays sous emprise, celui de la rue et des commerces.

  • Je me suis acheté une crécelle comme les lépreux dans le temps et je vais crier "impur, impur porc" (j'espère que François viendra me faire la bise). Les vaccinateurs ne vont pas s'approcher de moi. De plus je leur dirai que j'ai le Sida.
    « lorsqu’il existe un risque très grave ou une atteinte à la santé de la population », c'est le vaccin qui génère ce risque.
    @Stavrolus Fermer sa gueule ne sert plus à rien , nous sommes fichés depuis belle lurette, autant se défouler contre les dictateurs sanitaires tant qu'on peut.

  • je sors d'un bus dans lequel les passagers étaient serrés comme des sardines, mais masqués; c'est sans doute cela que nos gouvernants appellent distanciation sociale, le mot social ayant du les séduire, surtout ceux qui s'affichent à droite

  • Ils essayent de trouver la façon d'imposer, dans un pays on laisse faire, dans un autre on fait des lois mais ça ne marchera pas, les gens sont trop informés et ne veulent pas être des cobayes.
    Ne prêtons pas le flanc à cette terreur qui n'est que du vent;
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-mondialistes-vont-avoir-besoin-d-un-virus-plus-letal-63053.html

  • la conseillère sera-t-elle aussi payeur ?
    tout le monde n'a pas les moyens de payer 134 euro à chaque pas q'il fait

  • Théo 135 € Cent-trente-cinq €
    CENT TRENTE CINQ €

  • et alors, gâteux, qu'est-ce que ça change ?

  • @Théo-guili
    ça change d'un euro. Je croyais qu'en tant qu'ancien fonctionnaire (haut?) ayant travaillé pour l'Europe vous bénéficiez d'une réduction de 0,74 % pour services rendus.
    Une mesure à laquelle nos dictateurs sanitaires n'ont pas encore pensé, c'est de laisser le montant de l'amende à la discrétion (et à l'arbitraire) de l'agent verbalisateur. Sachant que le dit agent touche une prime sur chaque PV, vous comprendrez la suite.

  • vraiment pauvre type ramasseur de ragots !
    vous mériteriez d'être journaliste
    je n'étaiz pas policier et ignore tout de leur régime indemnitaire
    je n'étais pas non plus fonctionnaire européen et en ignore donc tout pour la même raison; on dit qu'ils sont trés bien traités
    quant à votre suggestion, elle existe et a toujours existé en France, mais sous une autre forme:, et pour aboutir au résultat inverse : dans la douane, tout le contentieux se règle par transaction, fixée non par le fonctionnaire verbalisateur, comme vous le dites bêtement, mais par sa hiérarchie, en montant jusqu'au ministre dans les cas les plus graves : les pénalités légales, fixées par Napoléon dans le cadre du Blocus continental, seraient beaucoup trop lourdes; le montant de la pénalité transactionnelle est surveillé par la Justice, soit le procureur de la République, soit le président du tribunal compétent, en fonction du stade de la procédure; ce qui est une autre façon d'obtenir une sanction judiciaire
    contraire'ment à ce que prétendent vos âneries journavlistiques, les agents verbalisateurs ne touchent rien sur les amendes qu'ils infligent; il existe un système dit des "parts de saisie" dont bénéficient tous les agents qui ont participé, à un titre ou à n autre, à l'ensemble du contentieux; la procédure en est extrémement longue
    il est inutile de m'affubler d'un pseudo madrilène pour me confirmer que vous êtes bien navarrais

  • Vous confondez cher Théo guili, c'est basque navarrais mais le gili castillan vous convient aussi. Bises
    Un peu de musique dans ce monde de brutes
    https://www.youtube.com/watch?v=tVi-tmxLKyc

  • le gâteux persiste

  • L'Italie et l'Espagne, anciens pays très catholiques, ont complètement sombré dans la peur irrationnelle, la Belgique n'est pas mal non plus. Finalement comparativement en France on est préservé par une certaine élite, qui essaye de résister à la pression médiatique.

  • Région où la moyenne d'âge doit être très élevée et où les personnes âgées ont bien été manipulées par les médias pro vaccins, bien sûr; sans oublier la peur d'être enfermé en maisons de retraite sans pouvoir voir la famille, tandis que les hôpitaux continuent à être sinistrés par le système.
    En France quand l'on parle aux gens, sauf exceptions, ils sont pour le vaccin car ils croient qu'ainsi que leur vie va redevenir normale, ce qui malheureusement est loin d'être sûr.

  • "où les personnes âgées ont bien été manipulées par les médias pro vaccins"
    Les personnes à ne surtout pas vacciner sont les personnes âgées, mais la propagande de guerre vise en premier lieu ceux qu'on veut envoyer au casse-pipe. C'est le méchant barbare allemand de Bernays en 1916, qui jette allègrement un petit enfant dans la fournaise, avec Chaplin, Fairbanks et Pickford en renfort. Une jolie trouvaille, allègrement piquée par Eisenstein dans Alexandre Nevski. C'est pour ça qu'Ozu est un plus grand cinéaste qu'Alfred Hitchcock.

  • d'où sortent vos statistiques ?
    d'aprés tout ce que j'ai lu, la majorité des Français serait inquiets devant ce vaccin, ce qui va& obliger la bande à Macron à le rendre obligatoire par l'intermédiaire d'un "passeport vert" ou d'une invention diabolique du même genre
    a priori, ça aurait marché en Galice, pays qui n'est pourtant pas marqué à gauche
    leurs "politicos" ont donc bien travaillé, et on peut penser que les laboratoires pharmaceutiques vont leur en être reconnaissants
    il y a longtemps que j'ai remarqué que les Espagnols adorent l'argent; ils ont même conquis un continent pour ça

  • Hitchcock connaissait-il Bernays ? Je l'ignore. Mais sa technique reposait sur l'identification du spectateur au personnage principal, fût-ce un tueur en série comme dans Psycho. A la fin de sa vie, il voulait rendre sympathique un sinistre assassin (The short Night n'a jamais été tourné). Ozu travaille au contraire à faire partager au spectateur le ressenti de TOUS ses personnages. Il filme le lien. Aujourd'hui, il œuvrerait à nous faire comprendre pourquoi une mémé de 85 ans, qui a toujours cru le Journal de la 2 (la réponse est dans la question), obéit aux injonctions de Sophie Lapix (de chat).

  • "il y a longtemps que j'ai remarqué que les Espagnols adorent l'argent; ils ont même conquis un continent pour ça"
    C'est un peu court. Il y avait de l'or, aussi. Les Français, plus légers, ont conquis un continent pour le feutre de leurs chapeaux : "Missi picuto amiscu", disaient les Hurons : le castor fait toute chose parfaitement bien.
    Dans les deux cas (surtout s'agissant des Français), la conversion des peuples au Sauveur du monde n'avait rien de secondaire.

  • quel con !
    il ne connait même pas le sens du mot argent en français
    quant à prendre le Canada pour un continent . . .
    il ne sait sans doute pas que la France a été longtemps la plus grande productrice de missionnaires dans le monde, en particulier les quatre petits diocèses du Puy, de Mende, de Rodez et de Saint Flour, sans parler des diocèses bretons
    il est vrai qu'il n'a jamais entendu parler de Fernando et Isabel, qu'il croyait qu'El Andalous était dans l'empire ottoman, qu'il ne savait pas que les blancs américains étaient originaires d'Europe ou que Peron était un nom de famille breton assez répandu, pour ne citer que ses dernières divagations
    il fut un temps, assez récent, où il se passionnait pour les BMC, peut-être parce que c'est dans ces établissements qu'il a attrapé la maladie qui le ronge maintenant, mais au moins il ne nuisait qu'à lui-même
    j'ai cru un moment qu'il était la voix de l'Enfer dans ce blog, mais je pense que le démon choisirait un porte-parole d'une autre qualité

  • Le Canada et la Louisiane sont autant un continent que l'Amérique espagnole, de laquelle il vous faut en plus ôter le Brésil. Quant à l'histoire du Canada français et de ses missionnaires, j'en sais plus long que vous sur le sujet.
    J'ai d'ailleurs été scandalisé par les contrevérités de l'interminable pensum cinématographique hispano-hollywoodien d'Iñárritu sur le sujet. Sergio Leone, malgré les bouffardes anachroniques de Lee Van Cleef, avait au moins quelques vues paradoxales sur la Guerre de Sécession. Tandis que The Revenant nous présente les Français, qui n'ont jamais génocidé personne et traitaient les Indiens avec humanité, comme une bande de violeurs et d'assassins racistes, ce que ne furent peut-être pas les Espagnols, mais à coup sûr les Anglo-Saxons...

  • est-il possible d'être plus inintéressant et vaniteux que Monsieur l'instituteur adepte des BMC qui esquive prudemment les questions posées ?

  • "est-il possible d'être plus inintéressant et vaniteux que Monsieur l'instituteur adepte des BMC qui esquive prudemment les questions posées ?"
    Quelles questions ?
    Pour le reste, je vous laisse la palme, la coupe du monde et la médaille d'or du régionalisme cacochyme et de la généalogie rasoir de vos aïeux francs-maçons de sous-préfecture experts en pilosité féminine.

  • qui veut accompagner Monsieur l'instituteur à la chasse au castor dans les grandes prairies de Louisiane ?
    évidemment, il va y souffrir du manque de BMC, mais trouvera s'il a de la chance quelques squaws compatissantes et ppas trop odorantes
    s'il pousse vers le Sud-Ouest, il aura peut-être la chance de croiser quelques colons espagnols auprés desquels il pourra apprendre la différence entre "plata" et "dinero"; ils pourront peut-être aussi lui dire qui étaient Fernando et Isabel, mais devront éviter de lui parler du manque de limpieza de sangre dont souffrait le pauvre Fernando

  • C'est au Canada qu'on chassait le castor. Vous devez confondre avec l'alligator, ce qui a de quoi surprendre venant d'un vieux crocodile.

  • Monsieur l'instituteur a consulté une carte de géographie, et amende donc ses propos antérieurs; ce n'est d'ailleurs pas au Canada qu'on chassait les castors, mais dans ce qu'on appelait le Pays d'en Haut, interdit à la colonisation; en revanche, je le trouve inhumain avec les alligators, condamnés à périr desséchés dans les grandes plaines, et qui vivaient plutôt en Floride, terre espagnole

  • Quelle différence entre crocodile et alligator?
    Presque aucune, c'est caïman le même chose.

  • "Monsieur l'instituteur a consulté une carte de géographie, et amende donc ses propos antérieurs"
    Je ne vois pas ce que j'aurais besoin d'amender, quand j'ai été jusqu'à vous citer une phrase en huron-algonquin, souvenir de lointaines études sur la Nouvelle-France. Mais puisque vous chassez le castor en Louisiane, je suppose qu'en plus de n'avoir toujours pas trouvé le temps d'apprendre à lire vous situez les Mohicans dans la péninsule du Yucatan et les Iroquois sur l'Altiplano. Trop loin de la Haute-Loire, pour vous...
    Je vous sais gré, en tout cas, d'avoir remplacé "Satan" par Monsieur l'instituteur. C'est une vocation plus honorable.

  • je suppose que vos tréponèmes vous troublent la vue et l'entendement; vous me parlez du huron-algonquin alors qu'il s'agit de deux familles linguistiques différentes; c'est en partant de vos déclarations que j'ai supposé que vous aviez chassé le castor en Louisiane, ce qui aurait pu être exact dans la Haute Louisiane de l'époque; je ne vous ai jamais parlé ni du Yucatan ni de l'Altiplano qui ne peuvent donc provenir que de votre imagination; vous ne save donc sans doute pas qui étaient Fernando et Isabel, il est vrai que le roi avait de lointaines origines juives qui ne peuvent que vous révulser, et il devait parler la même langue que mes cousins égyptiens, bien aprés la disparition d'Al Andalus; vous ne savez toujours pas, semble-t-il, que les Américains de race blanche sont d'origine européenne et je vous préciserai enfin que la Haute-Loire n'est pas un pays de langue bretonne comme vous semblez le croire

Écrire un commentaire

Optionnel