Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le retour du Santo Niño

Capture d’écran 2020-09-23 à 14.14.56.png

Un collectionneur catholique, Francis Ong, avait acheté en novembre 2019 cette statue philippine du Santo Niño, l’Enfant Jésus. La dévotion date du temps où Magellan avait offert une statue de l’Enfant Jésus Roi à l’épouse du roi de Cebu, aujourd’hui capitale des Visaysas centrales aux Philippines. Il pensait que cette statue avait appartenu à une riche famille pendant l’ère espagnole. Puis il a découvert qu’elle ressemblait étrangement à une statue volée en 1988 dans l’église Santo Niño de Malitbog, diocèse de Maasin, région des Visayas. Il a vérifié que c’était bien la statue volée, et il vient de la rendre (gratuitement) à la paroisse.

La statue date d’environ 1720. Elle est autrement plus intéressante que le pitoyable Santo Niño de Cebu, par la stylisation très réussie du type ethnique local.

Leyte_children_760x428.jpg

Commentaires

  • Santo orthographié correctement une fois et deux fois avec un "c" de trop

  • Merci.

  • Euh... Le Santo Niño de Cebu est ravissant, c'est ni plus ni moins l'Enfant-Jésus de Prague, de type européen, classique, traditionnel et de bon goût. Quant à la trouvaille de ce M. Ong, elle est peut-être très intéressante d'un point de vue archéologique, mais c'est juste une sorte d'idole-fétiche hideuse qui pourrait se trouver entre deux épouvantails comparables sur une étagère du musée du Quai Branly. Mais enfin.. De gustibus...

  • de gustibus, en effet
    chez moi, la Vierge est noire et ça ne me gêne pas du tout, non plus que mes compatriotes
    ce Nestorius est-il un grand dolichocéphale blond aux yeux bleus,disciple d'un individu qui n'était ni grand, ni dolichocéphale, ni blond ?
    je connais un breton, conseiller municipal d'une commune du littoral, ancien responsable d'un syndicat chrétien, ce qui est rare en Bretagne où, grace au nclergé, on préfère plutôt la CFDT, qui n'a pas fait baptiser son dernier enfant parce que le nouveau recteur est noir

  • Je ne crois pas que ce Santo Niño philippin soit tellement noir. Pour moi, il souffre plutôt de desquamation ou de psoriasis. Mais je comprends ce que veut dire Daoudal : celui de Cebu est sulpicien.

  • a priori, aux Philippines on serait plutôt jaune que noir

Écrire un commentaire

Optionnel