Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un vrai raciste

Humza-Yousaf-écosse.jpg

A propos de Humza Yousaf, le ministre de la Justice d’Ecosse, j’avais oublié de signaler que si sa première réaction à l’attaque terroriste au couteau à Glasgow avait été de mettre en garde contre toute « spéculation », sa deuxième réaction avait été de condamner la « haine de l’extrême droite »…

Mais il y a pire. Devant le parlement écossais, il a déclaré que la mort de George Floyd « nous oblige à nous regarder dans un miroir » et que c’est le moment où nous devons tous commencer à nous sentir mal à l’aise ». Il a alors dressé la liste de tous les responsables avec qui il doit traiter quotidiennement, dans tous les domaines, ponctuant chaque nom et chaque fonction de « blanc ».

Il a conclu : « Nous devons accepter la réalité et les preuves qui nous sont présentées, à savoir que l’Ecosse a un problème de racisme structurel. »

Humza Yousaf est de mère kényane et de père pakistanais. Il ne lui vient pas à l’esprit d’imaginer ce que provoquerait la même énumération en sens contraire d’un ministre blanc du Kénya ou du Pakistan.

Evidemment, puisque c’est impossible…

Humza Yousaf est aussi un de ceux qui martèlent (c'est un mantra du moment) qu'il ne suffit pas de dire qu'on n'est pas raciste, mais qu'il faut être anti-raciste : l'illustration parfaite de ce que l'antiracisme est un racisme en sens contraire.

Commentaires

  • Ce type ferait mieux de la fermer!
    Les Ecossais boivent du Whisky à 40° et sont parfois à prendre avec des pincettes...

  • pourquoi à 40° seulement ?
    de toute façon, ce monsieur doit être musulman et ne pas en boire

  • A noter que comme en Irlande on voit que ces parti "nationalistes" au pouvoir sont tout à fait compatibles avec la pensée immigrationniste : la preuve.
    En Bretagne il y a aussi des idiots utiles, le principal parti régionaliste, l'UDB qui s'allie avec EELV pourtant aussi immigrationniste. C'est difficile à comprendre mais c'est ainsi.
    Le Scottish National Party est dans les faits, contrairement à ce que l'on pourrait attendre, pour le grand remplacement et absolument pas conservateur au niveau des moeurs.

  • Très juste remarque.

    Les "nationalistes" ne sont rien d'autre que des gauchistes qui veulent détruire toutes les institutions existantes (Royaume Uni pour le SNP, France pour l'UDB) dans une logique révolutionnaire.

    Ils s'utilisent une rethorique régionaliste pour séduire les naïfs.

    Un peu comme les Verts utilisent la rhétorique écologique pour enrober et cacher leur orientation révolutionnaire (révolution au sens de 1968 - pas de 1789).

  • Ou Sinn Féin en Irlande.

  • Le parti national écossais est un parti de gauche, pro-UE, pervertisseur moralement et économiquement socialiste. Bref, c'est un parti destructeur et pas conservateur. Quant à l'antiracisme, c'est une imposture immorale engendrée par le racisme antiblanc y compris des blancs ethno masochistes. Bref tout cela est assez pourri.

  • Tout simplement, les prémisses de la phase suivante du grand plan de Remplacement : la prise des commandes.

Écrire un commentaire

Optionnel