Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Emouvant

Le village sicilien de Palazzo Adriano a été fondé à la fin du XVe siècle par des Albanais de Grèce qui fuyaient les ottomans. Sur le sol de la nef de l’église paroissiale il y a cette plaque qui indique l’emplacement de la sépulture des prêtres – anonymes : leur identité était d’être prêtres du Christ pour le peuple. (Leurs successeurs poursuivent aujourd'hui le même apostolat, célébrant la même liturgie byzantine.)

79230095_10158279252542209_1332265488836258877_n.jpg

Ici reposent les os des prêtres qui ont quitté leur ancienne patrie pour conserver sans souillure la foi au Christ.

Reposent avec eux d’autres qui, restés fermes dans la même foi, ont obtenu continuellement par la prière et l’amour pour le Seigneur la miséricorde pour les péchés du peuple.

(Via la page Facebook de I Greci di Palazzo Adriano.)

Commentaires

  • Merci pour ce grec lisible et facile :
    amianton sôzeïn Xristou pistin, conserver une foi chrétienne sans mélange,
    beau programme !

  • J'ai quand même mis un certain temps à trouver statheroi, vu la configuration du thêta qui ressemble à une majuscule qui n'existe pas...

  • Merci pour cet article, cela fait du bien de lire ce texte en ces temps très difficiles.
    Cordialement.

Écrire un commentaire

Optionnel