Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elle retourne chez elle

Ce n’était pas politiquement correct de dire que Najat Belkacem était marocaine. Qu’elle fut l’une des deux ministres marocaines du même gouvernement français (pourtant saluée comme telle dans la presse marocaine). C’était xénophobe, voire raciste. Même si l’on montrait qu’elle faisait très officiellement partie d’un conseil du roi (du Maroc…).

De même ce n’est pas politiquement correct de dire que l’islam n’est pas français. C’est xénophobe, raciste. Même quand le CFCM s’alarme du confinement parce que ça empêche d’aller enterrer les morts au Maghreb, alors que c’est la volonté de la plupart des musulmans « français ».

Donc on apprend que Najat Belkacem vient d’être nommée "professeure affiliée" (genre oblige, même au Maroc) à l’université Mohammed VI polytechnique de Marrakech, dite UM6P, inaugurée en 2017.

On espère que son exemple sera suivi. Le problème est que, par exemple, je ne vois pas d’université qui puisse accueillir la Sénégalaise qui ne saurait pas dire à ses enfants si c’est bien ou mal de caillasser les policiers.

Commentaires

  • La Sénégalaise, ils n'en veulent pas au Sénégal, même pas pour faire des ménages. Pas besoin d'université. Elle est bien au niveau dans le gouvernement actuel. Les Sénégalais nous la laissent avec plaisir.

  • Elle a été mise à son poste par pure provocation...

  • Ministre du Décérébrage national, de l'Endoctrinement supérieur et de la Branlette dans le gouvernement Valls II, elle s'est remarquablement acquittée de sa tâche au profit de l'Anti-France. A cet égard, la dette des confineurs, des branleurs masqués, des anti-Blancs et autres antifas à l'égard de cette jolie brune ne doit pas être sous-estimée. Je trouve qu'un poste de professeur d'université au Maroc ne rend pas justice à ses compétences. Moi, je l'aurais nommée Docteur honoris causa de l'université de Tel Aviv, ou encore conseillère de Bill Gates, présidente de l'OMS, Pachamama supérieure au Vatican ou directrice de la NASA pour aller "évangéliser" les Martiens. J'espère qu'on débaptisera quelque boulevard Victor Hugo et autre avenue de Verdun, et pourquoi pas même La Sorbonne, en l'honneur de cette déesse,
    C'est un peu lourd, mais elle aussi, alors je laisse...

  • "jolie brune" ? vous avez dû oublier vos lunettes...
    https://images.app.goo.gl/pRTAGRPjjQwU59pD6

    Dans le genre homasse, cette personne s'illustre très bien.
    Une manière de concrétiser son appétence pour les questions de "genre".

  • oh stupide Greg !
    et si vous gardiez vos appétits pour vous ?

  • Vous croyez en être libérés pour autant ?
    Les "profs d'univ", comme M. tout-le-monde, ça prend l'avion.

  • "profs d'univ"
    ques aco ?

  • Tins ! V'là d'jà la pie qui jacasse.
    Toujours au poste de la critique idiote et systématique ?

    Votre dévouement mérite une médaille. Je l'ai achetée pour vous. (Elle est en chocolat : vos prestations ne valent pas plus.)

  • toujours aussi vulgaire
    on n'est pourtant pas chez Besancenot !

  • Quant à votre grande classe, à vous... Vous faites rire.

    En conséquence, de ce nouveau message, j'ai mangé votre médaille (du bon chocolat belge), elle sera remplacée par un de ces produits médiocres comme on en fabrique chez vous.

    Bon dimanche et bonnes dévotions.

  • le problème principal est que l'on ne fabrique pas de chocolat chez moi

  • C'est bien vrai ça : en France on ne fabrique plus rien.

  • j'ignorai que le fabrication du chocolat était essentielle dans une économie

  • Si on regarde l'affaire avec un regard pied noir, il y a une certaine ironie à voir que le royaume du Maroc fait finalement toujours partie de l'Empire colonial et que la charmante et souriante Najat Vallaud est un maillon d'une chaîne (comme diraient certains "humanistes") .

  • Bonne et fine remarque. Il n'y a d'ailleurs pas de mal à trouver dans ces relations-là.
    Oserait-on parler d'amitié entre peuples que l'histoire a rapproché ?

  • Merci Etienne...

    Autre question : la professeure en cause osera t elle se proclamer républicaine ?

  • Bonne question...
    De passage au nord de la Méditerranée, en déclaration privée, peut-être.
    Mais au sud de celle-ci...

  • @Roger
    C'est la France qui fait partie d'un empire colonial. Et dans cet empire, derrière les Britanniques, les Américains ou même les Allemands, les Français représentent la valetaille, le paillasson sur lequel essuyer ses chaussures quand on a marché dedans. On est un peu dangereux, peut-être ?

  • Je ne crois pas que les empires territoriaux existent encore

    Disons plus sérieusement qu il existerait plutôt un vague groupe mondial de référence qui forme les idées de la plupart des gouvernements. Idees forces : baisser les impôts, élargir le libre-échange, faciliter les migrations, tolérer le communisme chinois, développer l écologie,...

    Ce groupe est centré sur le parti démocrate américain, Wall Streetp, Hollywood, les GAFA et la commission européenne.

    Macron Clinton Merkel et Tony Blair en font partie.

    Mais pas Johnson ou Trump.

    Donc présentement nous n n'obéissons pas aux USA ni à Londres.

    Ca changerait si Biden était élu probablement .

  • laissons les Américains élire qui ils voudront
    ce qui me frappe, c'est que malgré le départ de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, celle-ci fait toujours ses déclarations en anglais

  • @Roger
    Continuons la liste: " accroître la culture de mort, promouvoir les comportements déviants LGBT, pédophiles (sauf pour le clergé catholique), décérébrer les enfants, propager les fausses théories "scientifiques", activer les actions de dépopulation, favoriser le terrorisme sanitaire, écraser toute velléité de révolte des populations" Bref, instaurer le gouvernement mondial luciférien, par le concours coordonné de tous les gouvernants et partis. Ils ont oublié le paramètre principal dans leurs simulations: DIEU.

  • Tant qu'elle n'a pas renoncée à la nationalité française officiellement ainsi que son mari et leurs enfants, je ne crois pas à un retour au pays.
    C'est en France qu'on nomme des ignorants et des parasites ministres, pas au Maroc, elle reviendra bientôt.

  • il n'y a rigoureusement aucune raison pour que son mari et ses enfants, français de souche, renoncent à la nationalité française
    autant que je sache, d'aprés la loi marocaine, elle doit avoir la nationalité de son mari, encore qu'elle ait fait un mariage interdit par la loi musulmane

  • Si cette "dame" (heu ?) est véritablement Républicaine, proposera-t-elle (subliminalemenent) à ses étudiants de couper la tête du Roi (du pays où est installée l'université où elle enseigne), histoire d'honorer la tradition dont elle se réclame ?

  • oh stupide Greg !
    quez vient faire la République dans cette histoire ?
    quand ma grand'mère votait, elle mettait son bulletin dans l'urne en criant "vive le roi"
    un de nos amis menaçait d'y pisser si on voulait le faire passer par un isoloir; comme trois de ses fils étaient morts dans les camps nazis, on ne lui fit jamais d'ojection, de même qu'on avait oublié d'arrêter son autre fils milicien
    *

  • j'apprends que Rachida Dati n'est pas mariée et mère d'un enfant né en France de père inconnu; par ailleurs sa mère est algérienne, donc française de naissance n'en déplaise à Charles De Gaulle
    comment va faire Robert pour lui trouver un mari et des enfants pouvant renoncer à la nationalité française ?
    elle-même, née en France de mère française, n'a aucune raison de renoncer à sa nationalité

  • comme quoi il faut se méfier de tout le monde !
    Greg et Robert nous ont fabriqué une Rachida Dati qui n'existe pas, pour des raisons que j'ai du mal à comprendre
    n'étant pas un familier des magazines "people", j'avoue être tombé dans le panneau
    renseignements pris, Rchida Dati, française de souche puisque née en France d'une mère née en France, d'aprés nos anciennes lois, est également marocaine puisque fille d'un père marocain, d'aprés la loi marocaine, mais celle-ci n'est pas applicable en France; elle n'est pas mariée et mère d'une fille née en France (de père inconnu) tout aussi française de souche que sa mère (mais peut-être pas marocaine)
    passons sur le questionnement sur son républicanisme : n'étant pas républicain moi-même, aurais-je droit au titre de français ?
    quant à l'obligation pour son mari et ses enfants de renoncer à la nationalité française, ce n'est rien d'autre qu'un fantasme d'origine douteuse

  • Je ne comprends pas ce que Dati vient faire dans une discussion sur Belkacem

  • elle a été introduite sbrepticement par un des intervenants, et je me suis fait avoir

  • Voyons, Théo, cet intervenant, c'est vous-même!
    Le commentaire d'YD faisait aussi allusion à la Sénégalaise, mais pas de Rachida à l'horizon.

  • il n'y a pas qu'ID qui a fait un commentaire; un autre en a fait un en voulant faire de l'esprit et est tombé à coté

Écrire un commentaire

Optionnel