Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les clandestins dans les Litanies

François a décidé d’ajouter trois nouvelles invocations aux Litanies à la Sainte Vierge. Une nouvelle couleuvre pour le cardinal Sarah qui vient d’être reconduit dans ses fonctions précisément pour signer ce genre de choses…

Après « Mater Ecclesiae » on ajoute « Mater misericordiae », après « Mater divinae gratiae » on ajoute « Mater spei », et après « Refugium peccatorum » on ajoute « Solacium migrantium ».

Les deux premiers ajouts ont manifestement pour but d’amortir le choc du troisième.

On ne sait pas encore ce que sera la traduction de « solacium migrantium ». On voit dans le choix du premier mot toute la malice du pape furbo. « Solacium » peut vouloir dire consolation, mais aussi « aide », « assistance », « secours » : dans ce cas on demande à la Sainte Vierge d'aider les migrants, à savoir les clandestins, et elle nous montre l’exemple : il faut aider les clandestins islamistes et musulmans à envahir l’Europe. Ce qui est hélas l’enseignement constant de l’actuel évêque de Rome.

 

P.S. Un lecteur me fait remarquer dans les commentaires que le mot solacium veut dire "compensation", "indemnisation", dans le recueil de jurisprudence publié par Justinien en 533...

Commentaires

  • Jeanne Smits donnait traduction des deux lettres des "résistants", Schneider et Vigano. Williamson leur répond aujourd'hui :
    https://stmarcelinitiative.com/eleison-comments/?lang=fr
    L'Eglise de demain est l'Eglise de toujours. C'est même ce qui la définit. Les libéraux modernistes se changent sous nos yeux en squelettes pour sépulcres blanchis (ce Bergog, quel vieillard ignoble et décrépi !), tandis qu'à l'approche de la fin des temps, la contre-révolution rajeunit à vue d’œil.

  • J. Smits file un mauvais coton. Elle était très pertinente à Présent. Depuis un an, elle s'est entichée de Vigano, dont la folie devient chaque jour plus manifeste. Elle semble ne pas voir que tout cela va mener à un schisme de plus. Affligeant.

  • En quoi serait-il fou et affligeant de dénoncer les conséquences si visibles de la double hérésie moderniste et libérale dans l'Eglise ? Si Vigano se retrouve dans les thèses de Mgr Lefebvre, il pourrait sans doute rejoindre la FSSPX ou plus vraisemblablement les électrons libres comme Mgr Williamson ou l'abbé Rioult.
    De toute façon, pour faire ce que vous appelez un schisme, il faut une structure assez solide pour être rompue. Ce n'est plus le cas de l'ONG consensuelle, politiquement correcte et sans doctrine qu'est devenue l'Eglise catholique. Celle-ci a besoin d'être réparée et même reconstruite. C'est ce que s'emploient à faire, de l'intérieur, des hommes comme Schneider ou Vigano.

  • Visiblement nous n'avons pas la même foi. Je ne suis pas protestant (le lefebvrisme est un protestantisme). Libre à vous de l'être.

  • @eric
    pourrait-on savoir ce qu'il y a de commun entre le protestantisme et Mgr Lefebvre ?

  • Pour le protestants, le pape et les évêques se trompent et nous trompent depuis l'antiquité. Pour Lefebvre, c'est depuis Vatican 2. Question de date: l'esprit est le même. Les protestants sont fidèles à l'Ecriture comprise comme ils le pensent (de bonne foi). Lefebvre est fidèle au magistère compris comme il le pense (de bonne foi).
    J'ai passé des centaines d'heures à converser avec des protestants et avec des lefebvristes. Au début, j'étais bien loin de me douter de ce que je découvrirais.

  • @eric
    il serait difficile de trouver plus sommaire comme raisonnement, mais peut-être est-ce la marque d'un manque de culture religieuse
    dans ce domaine, les protestants classiques (mais pas les "évangéliques")sont mieux armés parce qu'ils ont des structures; en ce qui concerne les "lefebvristes" où avez-vous été les chercher ?

  • Vous ne répondez pas à ce que je dis.
    Pour vous répondre: à Ecône.
    Je ne comprends pas ce que vous dites sur les protestants et leurs structures.
    Effectivement je manque sans doute de culture religieuse.

  • "le lefebvrisme est un protestantisme"
    Il y a des paradoxes profonds et vrais ; celui-ci est superficiel et faux. A bien des égards, Vatican II proteste contre 2000 ans de foi catholique et initie le rapprochement doctrinal et liturgique avec le protestantisme. Quant à Mgr Lefebvre, s'il avait l'orgueil de la vraie foi et pour la vraie foi, je suis persuadé, sans avoir besoin de le vérifier, que son humilité personnelle lui aurait fait vomir un mot comme "lefebvrisme". Quant à Luther et Calvin, j'en suis beaucoup moins sûr.

  • @eric
    que répondre à de pareilles âneries ?
    vous ne posiez d'ailleurs aucune question
    vous reconnaissez que vous manquez de culture religieuse, alors travaillez pour vous en créer une et vous comprendrez peut-être ce que je dis
    quand à Ecône, je les connais assez pour penser que vous n'y avez jamais mis les pieds

  • @ eric, Vous avez raison, la dérive de Vigano est lamentable (même si je ne crois pas au risque de schisme). J Smits nous apprend dans MONDE & VIE du 20 juin qu'il déclare qu'"aucun autre concile n'a fait naître un ESPRIT DU CONCILE" (privilège de l'âge, j'ai pourtant bien connu l'esprit de Vatican I où toute parole du Pape était divinisée, au mépris des textes), et aussi qu'il y a "ces derniers mois (??), la formation de deux camps opposés, ...lumières et ténèbres".

  • "privilège de l'âge, j'ai pourtant bien connu l'esprit de Vatican I"
    Moi aussi, je suis très vieux et l'édit de Constantin m'avait beaucoup marqué à l'époque.
    "où toute parole du Pape était divinisée, au mépris des textes."
    Ça me rappelle vaguement quelqu'un qui a canonisé trois papes post-conciliaires, dont le moins mauvais est d'une sainteté beaucoup plus douteuse que celle de Pie IX et de tous ses successeurs jusqu'à Pie XII inclusivement. A ma connaissance, un seul d'entre eux fut élevé aux honneurs des autels.

  • Où l'on voit que l'intelligence est toujours la marque du lefebvrisme. Stavrolus, vous n'avez toujours pas répondu: oui ou non, les lefebvristes refusent le magistère post Vatican II, comme les Protestants celui qui s'exprime après les apôtres? En quoi la date est-elle déterminante? c'est toujours le même esprit, qui affirme: "j'ai raison, le magistère se trompe. La preuve: les enseignements des papes avant V2 (Lefebvre)/les textes du Nouveau Testaments (Protestants)". Je confirme que je suis bien allé à Ecône, où l'enseignement est d 'une médiocrité et malhonnêteté intellectuelles remarquables.

  • @eric
    j'aimerais bien savoir comment vous vous y êtes pris pour entrer dans Ecône

  • @éric
    Stavrolus vous a fait remarquer que votre identification du "lefebvrisme " avec le protestantisme est un contresens auquel vous avez vraiment l'air de tenir. Les protestants ne refusent pas le nouveau Testament. Ils refusent la Tradition apostolique et pour la refuter, ils interprètent tous les passages du NT qui confirment la tradition transmise par les Apôtres pour dire le contraire. Par exemple "Tu es Pierre..." Comment les Juifs ré-interprètent tous les passages messianiques de l'AT pour les vider de leur sens. Vatican II a été la protestantisation accélérée de l'Eglise. Mgr Lefebvre était du côté des Apôtres, la hiérarchie actuelle dans sa quasi-totalité est contre l'enseignement des Apôtres. Comme beaucoup de légalistes, vous ne voyez que l'aspect extérieur de la crise.
    Vigtano a vu clair et J Smits a bien raison de diffuser ses déclarations, ne vous en déplaise.

  • @Dauphin
    je pense que vous perdez votre temps
    cet éric n'a manifestement rien compris à ce qu'est le christianisme, ce qui en fait un trés mauvais juge pour apprécier l'enseignement donné dans un séminaire
    je le soupçonne d'autre part d'être menteur quand il prétend avoir été à celui d'Ecône, où on a beaucoup de défaillances, mais où on n'admet pas n'importe qui

  • Ah non! je n'ai jamais été séminariste de ma vie, et surtout pas à Ecône (vade retro!) Mais j'y ai été, comme beaucoup de fidèles.

  • je ne pense pas que beaucoup de gens aient été à Ecône et je ne pense pas que cet éric soit un fidèle
    je le prendrais plutôt pour un instituteur style Emile Combes non modifié
    je ne pense même pas qu'il soit franc-maçon : il a trop de lacunes

  • Ou: éric est un journaliste à "la Croix" ou "Témoignage chrétien" qui ayant passé une demi-journée dans un séminaire vous donne son avis sur les 7 ans d'études. Ou un infiltré qui enregistre et filme clandestinement et vous ressort un montage à charge. Ce sont des procédés très courants parmi les "réformateurs" ou "modernistes" ou "progressistes" qui finalement ne sont pas tellement à l'aise, car le schisme qu'ils agitent comme un épouvantail existe bel et bien. Celui de l'église infiltrée qui a éclipsé la véritable Eglise et pas l'hypothétique "scénario catastrophe" des traditionalistes qui se sépareraient de l'église légitime. Oh, les vilains! Pour ces gens là, Vigano est devenu Vilano. Il ne dit que la Vérité! Cela intéresse qui?

  • Même s'il me faut rappeler que toute cette discussion est hors-sujet, à cause de Stavrolus qui a évoqué des textes dont je ne voulais pas parler et dont je ne parlerai pas parce qu'ils me navrent, je dois signaler que je suis nettement plus proche d'éric (et de g marie) que des autres.

    Cela dit je ne pense pas non plus que les intégristes soient comme les protestants. A mon sens ils sont plutôt restés coincés dans l'Eglise post-tridentine, avec sa théologie étriquée, son ritualisme étouffant et son ecclésiologie vidée de l'essentiel.

    Et veuillez arrêter de traiter systématiquement de troll ou de franc-maçon, ou pire, quiconque n'est pas d'accord avec vous. Merci.

  • @Yves Daoudal
    je vous fait remarquer pour commencer que je n'ai jamais traité votre éric de franc-maçon; j'ai même dit que je ne pensais pas qu'il le soit
    en revanche, je comprends mal que vous vous disiez proche d'un individu manifestement aussi ignare et fort vraisemblablement menteur

  • J'ai constaté depuis longtemps que non seulement éric n'est pas "ignare", mais qu'il a de vraies compétences en liturgie et en Ecriture sainte. Voilà pourquoi il est absurde de lui répondre comme si c'était un imbécile ou un ennemi.

  • traiter Mgr de protestant est-il une preuve de compétence ?
    tous les protestants ou anciens protestants que je connais, mais peut-être ne seraient-ils pas représentatifs, m'ont dit que la pierre de touche entre catholicisme et protestantisme serait la croyance en la présence réelle
    pour éric, il n'y aurait que des questions de date, mal interprétées de surcroit
    je préfère ne pas revenir sur sa prétendue connaissance d'Ecône
    je connais aussi d'anciens élèves du séminaire d'Ecône, qui en jugeaient les faiblesse (l'un d'eux en fut exclu parce que fils d'ouvrier, puis poursuivi par la vindicte de l'épiscopat français) et le père Denis Coiffet en particulier, qui n'était pas un ennemi du séminaire, m'a raconté des histoires désopilantes sur la vie qu'on y menait
    je doute fort que cet éric ait les compétences nécessaires pour porter un jugement sur l'enseignement qu'on y donnait, pour peu, ce dont je doute, qu'il ait pu en avoir connaissance

  • "l'Eglise post-tridentine, avec sa théologie étriquée"
    Vous avez des exemples précis à développer ? Lamentabili sane exitu ? Pascendi ? Munificentissimus Deus ? La doctrine sociale de l'Eglise ? La condamnation du libéralisme, du marxisme et du nazisme ?
    Vous préférez Assise, Laudato si, le document d'Abu Dhabi ?

  • les DIGESTA JUSTINIANI (533 apr. JC) emploient même SOLACIUM au sens de "compensation, indemnisation" (Gaffiot dixit). Voilà qui ouvre des perpectives alléchantes. Les migrants se contenteront-ils de la Sainte Vierge comme "compensation" ?

  • Les maghrébins déjà sont chez nous pour faire " rembourser " la France de la colonisation
    Toujours payer
    Toujours rendre gorge

  • Je suis totalement d'accord avec le pape.
    Donc, logiquement et raisonnablement, il faut aider les envahisseurs à ne pas abandonner leurs familles et leurs pays, ne pas risquer leur vie, dépenser leur argent, se mettre en situation d'être exploité ou violé, devenir un agresseur potentiel pour les pays ou ils n'ont pas leur place.
    Le pape va donc logiquement et raisonnablement, et bien sûr charitablement, prôner l'arrêt immédiat de l'invasion organisée et excommunier les catholiques y contribuant.
    Pour une fois que je suis d'accord avec un avis personnel du pape actuel.

  • Je suis de la Petite-Eglise, d'avant le concordat. L'Eglise a été spoliée par la République. Les concordats sont une abomination. Aussi je me désintéresse de toutes ces querelles, pardonnez l'expression, de clochers! Le modernisme dans l'Eglise, on sait où ça mène. Au jour d'aujourd'hui, plus un seul prêtre ne croit vraiment en Dieu, certains sont de véritables débauchés, d'autres détournent des fonds. Je suis fier de mes convictions et ne les renierais pour rien au monde.

  • taisez-vous, malheureux, éric va vous traiter de protestant

Écrire un commentaire

Optionnel