Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Archéo

Screenshot_2020-04-06 Twitter Publish.png

L’archéotrotskiste Olivier Besancenot, postier de son état, nous demande de ne pas commander sur internet parce que ça encombre les bureaux au moment où certains « attendent afin de retirer de l’argent pour vivre »…

L’archéotrotskiste Olivier Besancenot ne sait donc pas que la Poste n’a plus le monopole des paquets et que les compagnies privées, moins chères et plus efficaces, l’ont très largement délestée (pour ce qui me concerne c’est au moins les deux tiers, sinon les trois quarts des paquets qui m’arrivent par livreur).

Mais il croit en effet toujours qu’il y a des « usagers », alors que la Poste a des clients.

Peut-on lui faire remarquer que ce qu’il montre ne se passe pas « sur son bureau », mais... devant.

Et peut-être n’a-t-il pas réfléchi non plus que montrer cette bousculade de gens qui vivent des allocs ne peut qu’apporter de l’eau au moulin des populistes et autres « idéologues du grand remplacement »…

Commentaires

  • Quel fieffé crétin ce Besancenot. S'il y a la queue c'est parce qu'on ne laisse rentrer qu'une personne à la fois pour chaque guichet. Et les guichets de la banque postale sont distincts des guichets pour le courrier. Besancenot est un de ceux qui a vendu la poste au grand capital, avec tous les partis et syndicats de gauche, complices des gouvernement pourris.

  • Je ne comprends pas qu'en pleine semaine sainte, vous ayez si peu de charité pour ces pauvres gens. C'est normal d'être violent quand on est stressé, non? Et même de poignarder des gens, quand on croit avoir le Covid, non?

  • j'ai moi aussi constaté que les gens sont devenus violents et que beaucoup se sont attribué un véritable pouvoir de police personnel

  • là où il n'a pas tort c'est que même les services concurrents de la Poste voient leurs délais s'allonger

  • Saperlipopette! mais c'est bien sûr, avec des contrôles tous les 500 m de "dérogation sur l'honneur" par des flics remontés, ça fait baisser la moyenne.

  • Réellement vous voyez ce que les autres ne voient pas. Merci!!

  • Besancenot montre à qui en doutait que s'il est censé travailler à la poste, il ne connaît pas le fonctionnement de cette entreprise.
    Il doit plus passer de temps en délégation syndicale ou en détachement pour cause de militantisme politique qu'au travail. A part pour s'exhiber sur son vélo de facteur pour faire peuple.

  • Nous lui souhaitons un confinement pas trop pénible dans le duplex germanopratin qu'il partage avec sa compagne éditrice.
    Reviens nous vite, camarade
    Hasta siempre

  • Fabiola,
    Il est maqué avec une riche, mais il en souffre. C'est pour ça qu'il est trotskiste, pour compenser.

Écrire un commentaire

Optionnel