Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trump

Donald Trump a déclaré qu’il voulait que les Américains reprennent le travail à Pâques, et donc que toutes les restrictions soient alors levées. Interrogé par Bill Hemmer de Fox News pourquoi il donnait cette date (qui contredit les prévisions des experts), il a répondu :

« Pâques est un jour très particulier pour moi. J'ai pensé : est-ce que ce ne serait pas génial d'avoir toutes les églises pleines - vous savez que les églises ne sont pas autorisées à avoir une grande partie des fidèles ici. J'ai regardé dimanche en ligne - et c'était génial, de fait - mais en ligne ce ne sera jamais comme être présent. Donc je pense au dimanche de Pâques, et les églises seront pleines partout dans notre pays - je pense que ce sera un beau moment. Et c'est le calendrier que je pense correct. »

Cette déclaration a évidemment suscité un tollé, comme toutes les déclarations de Donald Trump. On l’a aussi beaucoup critiqué pour avoir dit que la FDA avait donné son accord en urgence pour un traitement du coronavirus à la chloroquine. En fait il n’y a pas eu d’approbation spéciale, mais tout médecin a le droit aux Etats-Unis de prescrire de la chloroquine (il n’y a pas eu de Buzyn ni de Salomon pour l’inscrire en urgence sur la liste des poisons). Dans son dernier rapport, hier, la FDA a condamné l’utilisation de phosphate de chloroquine, qui sert à... éliminer les parasites des aquariums… En ajoutant :

L'agence met en garde contre toute forme de chloroquine, sauf si elle a été prescrite par un professionnel de santé et obtenue auprès de sources légitimes.

Commentaires

  • Ce Trump s'entendrait bien avec le Dr Jean-Paul Hamon, le Président de la Fédération des médecins de France !

    “Mais qu’est ce que c’est que ces incapables qui nous gouvernent ? Actuellement ce sont les patients qui nous amènent des masques... Dans quel pays on est ? Les allemands font 160 000 tests par jour et nous, on est même pas foutus d’en faire 5 000 ! On en est pourtant à vouloir interdire les consultations chez les médecins… Mais qu’est-ce qu’ils croient ? Qu’il n’y a que le Covid-19 dans la vie ? J’ai des collègues qui ont soigné une péritonite y a 2 jours..."
    https://planetes360.fr/dr-jean-paul-hamon-mais-quest-ce-que-cest-que-ces-incapables-qui-nous-gouvernent-mais-bon-dieu-il-est-ou-letat-il-est-totalement-absent/

  • Hélas, hélas!! L'Etat n'est pas absent, il est omniprésent pour nous fourrer dans la dictature. Arrêtons de parler d'incompétence, ils savent parfaitement ce qu'ils font.
    Jamais les forces de l'ordre n'ont déployé autant de moyens pour mettre au pas le bétail que nous sommes.
    Points de contrôle provoquant des bouchons, patrouilles de jour et de nuit, hélicoptères avec caméras, interprétation aléatoire des "dérogations" par les agents à la tête du client. Ils ont ordre de faire du "chiffre". Comme cela n'a pas découragé les cambrioleurs (surtout de magasins fermés), les faux agents sanitaires ni les faux policiers, demandez toujours la carte de service et notez nom et N° de matricule. En cas d'abus de pouvoir ou PV abusif, plainte directe au Procureur de la république (lettre recommandée AR), sans passer par la police ni la gendarmerie, bien entendu. Quand une quantité de citoyens fera cela et l'ébruitera,il y aura une baisse des abus. En guerre, ils se croient tout permis. Qu'ils sachent que personne ne peut les obliger à obéir à des ordres illégaux, par exemple fouiller les sacs (risque de propagation de la contamination)

  • Soyons sérieux

    La négligence et l incompétence sont des fléaux largement plus courants que les complots...

  • @Roger
    Permettez-moi de vous contredire. Depuis le "non serviam" des origines, c'est le contraire qui est vrai. Le Christ s'est incarné pour "sauver ce qui était perdu". Les incompétents et les incapables servent les complots, ils n'en sont pas le moteur. Le moteur est la haine de Lucifer dans sa frénésie à détruire l'Eglise, d'origine surnaturelle et qui mettait la soumission à la volonté de Dieu en premier. Donc à la Vérité. La haine l'orgueil et le mensonge sont les moteurs des complots.

  • Vus les moyens dont dispose l'adversaire, Trump devrait le faire par surprise et à la hussarde (N'est-il pas le Président ?), au lieu de courir le risque de l'avoir dit et qu'on l'empêche de le faire.

  • Cher ami, ne sous estimez pas Trump. :-

  • Je ne le sous-estime pas, mais hélas, pour l'instant, je ne le vois pas ruer dans les brancards pour dénoncer l'innommable "Fake News". Ni même la gestion calamiteuse, panique, insensée, de cette supposée épidémie par les autorités politiques et médiatiques de la planète. Ni lui, ni aucun chef d'Etat. Ils sont complices ou ils s'écrasent.

  • A Stavrolus

    Qu'aviez sur la couverture The Economist 2019 ? Les 4 cavaliers de l'Apocalypse sur la Grande Bretagne (la City puisque le magazine appartient aux Rothschild) et un petit pangolin.
    https://pbs.twimg.com/media/DueI51KWsAABxkK.jpg

    Les démocraties actuelles ne représentent plus les intérêts des peuples mais ceux des grands détenteurs de capitaux basés à la City de Londres et organisés comme des mafias. La nouvelle étape, sera pour ces détenteurs de capitaux anonymes de prendre officiellement le pouvoir à la vue de tous. Et pour y arriver rien de mieux que le droit typiquement commercial anglo-saxon avec un roi devenu aussi un chef religieux. Comme le monde adopte le mode anglo-saxon, la société a maintenant pour objectif de mener une guerre totale à la nature afin de faire de telle sorte que tout, absolument tout, devienne un produit, une valeur marchande. D'où la marchandisation des bébés. L'Union Européenne a été conçue dans ce sens avec curieusement l'aval des peuples. Les Républiques aussi. Car elles décident de ce qui est bien ou mal. Pour un chrétien, c'est la définition même du satanisme :
    https://www.wikiberal.org/wiki/Satanisme
    Et ce n'est pas du au hasard si le parlement européen à Strasbourg ressemble à la tour de Babel peinte par Bruegel.

    Qu'en conclure, sinon que ce pangolin de la couverture va nous obliger d'accepter tous les GOPE de cette U.E. néfaste pour le plus grand profit de nos Salomon contemporains. C'est à l'ancien que l'on versait 666 talents d'or. D'où le 666 de l'Apocalypse de Jean, venu nous prévenir de cet esclavage des peuples par la finance.

  • A voir, le film de Sidney Lumet "Network" de 1976
    https://www.youtube.com/watch?v=plVmuHdz5hQ

  • Tout cela n'explique pas pourquoi la Lombardie est plus touchée qu'ailleurs !

    Par contre une étude américaine a démontré que la vaccination anti-grippale favorisait les infections à coronavirus. Justement, en janvier 2020, la Lombardie a été le théâtre d’une grande campagne de vaccination contre les méningocoques. Suite à une mini-épidémie de méningite bactérienne ayant impacté… 6 personnes (avec 2 décès), les autorités régionales ont en effet décidé de vacciner massivement et gratuitement la population. Certains vont même jusqu’à en conclure que le coronavirus a très bien pu être importé d’Italie en Chine (notamment lors des jeux militaires du 18 au 27 octobre 2019) ! Alors y a-t-il un lien entre la vaccination et la multiplication de pneumonies atypiques en Italie ? La probabilité est pourtant très élevée. Parmi leurs effets secondaires très pervers, les vaccins ont en effet pour conséquence de modifier l’écologie microbienne. La nature ayant horreur du vide, la niche écologique devenue vacante par l’immunisation artificielle est immédiatement occupée par d’autres espèces de bactéries, plus insidieuses ou plus dangereuses. C’est ainsi que les épidémies de poliomyélite ont surgi dans la foulée de la vaccination massive contre la diphtérie, ou que de nouvelles formes d’hépatite (C,D, E, etc..) sont apparues en rançon des vaccinations contre les formes A et B. Ou encore que les méningites ont gagné en fréquence et en sévérité depuis qu’on les combat vaccinalement.
    https://www.neosante.eu/vaccins-microbes-les-relations-desastreuses/

  • J'ai déjà vu Network, mais, bien que Sidney Lumet soit un artisan efficace (surtout quand il a sous la main un acteur aussi brillant que peut l'être Pacino), je dois dire que ce film ne m'a pas passionné. Sa dimension "prophétique" est d'ailleurs très en-deçà de ce que nous constatons aujourd'hui. Network dénonce surtout une télévision-spectacle, prête à tout pour faire de l'audience, ce qui n'est vraiment pas le problème avec le Corona.
    Une chaîne de télévision qui voudrait faire de l'audimat avec ce truc devrait prendre le contrepied de toutes les autres, interviewer des gens qui dénoncent ce confinement inique, montrer que le Corona est une fausse information préparée depuis longtemps par l'oligarchie, pointer du doigt l'ensemble des gouvernements qui prennent des mesures hystériques propres à paniquer les populations et mettre les gens en garde contre l'effondrement économique programmé et les troubles sociaux majeurs qu'il va provoquer d'ici peu dans de nombreux pays.
    Malheureusement, une chaîne de télévision comme celle-là, cela n'existe pas. Et bien rares sont les organes de presse, même si l'on pense aux sites de réinformation sur internet, à oser dire que ce virus n'a même pas besoin d'exister pour remplir les hôpitaux et pour tuer quelques milliers de personnes. Comme le disait Artaud, "s'il n'y avait pas de médecins, il n'y aurait pas de malades". Les hommes sont ainsi faits que si vous leur racontez à longueur de journées qu'un virus mortel, venu d'un animal qui a l'air tout droit sorti de la Préhistoire, se propage et tue beaucoup de monde, certains finiront par contracter cette maladie imaginaire et par en mourir.
    Je suis d'accord avec vous sur l'esclavage des peuples par la finance, mais l'étape en cours va beaucoup plus loin : les gouvernements ont l'ordre de mettre les peuples dans une cocotte-minute, avec une soupape qui sera bientôt fermée, le but étant de faire exploser la cocotte. Inutile de vous dire le cauchemar que nous allons vivre quand les supermarchés seront vides et quand les voyous des banlieues vont déferler dans nos villes-centres (et bien au-delà)...

  • "ce virus n'a même pas besoin d'exister"
    Ce n'est pas un hasard s'il est parti de Chine, une dictature communiste qui a un contrôle total de l'information. Les autorités chinoises peuvent nous avoir raconté absolument n'importe quoi sur la gravité de la pandémie, le nombre de morts, etc. Si l'on suppose qu'elles sont complices, pas besoin de les croire.
    Quant à l'Iran, sa population a été fragilisée par les gaz de combats utilisés dans les années 1980 : toutes les personnes âgées ou presque ont des infections pulmonaires en Iran.
    Il n'y a plus de virus Corona que de drapeau amerloque sur la Lune ou d'avion dans le Pentagone : c'est le plus probable.

  • Tout cela n'explique pas pourquoi la Lombardie est plus touchée qu'ailleurs !

    Par contre une étude américaine a démontré que la vaccination anti-grippale favorisait les infections à coronavirus. Justement, en janvier 2020, la Lombardie a été le théâtre d’une grande campagne de vaccination contre les méningocoques. Suite à une mini-épidémie de méningite bactérienne ayant impacté… 6 personnes (avec 2 décès), les autorités régionales ont en effet décidé de vacciner massivement et gratuitement la population. Certains vont même jusqu’à en conclure que le coronavirus a très bien pu être importé d’Italie en Chine (notamment lors des jeux militaires du 18 au 27 octobre 2019) ! Alors y a-t-il un lien entre la vaccination et la multiplication de pneumonies atypiques en Italie ? La probabilité est pourtant très élevée. Parmi leurs effets secondaires très pervers, les vaccins ont en effet pour conséquence de modifier l’écologie microbienne. La nature ayant horreur du vide, la niche écologique devenue vacante par l’immunisation artificielle est immédiatement occupée par d’autres espèces de bactéries, plus insidieuses ou plus dangereuses. C’est ainsi que les épidémies de poliomyélite ont surgi dans la foulée de la vaccination massive contre la diphtérie, ou que de nouvelles formes d’hépatite (C,D, E, etc..) sont apparues en rançon des vaccinations contre les formes A et B. Ou encore que les méningites ont gagné en fréquence et en sévérité depuis qu’on les combat vaccinalement.
    https://www.neosante.eu/vaccins-microbes-les-relations-desastreuses/

  • @Stavrolus
    Merci pour vos commentaires lucides. Merci à YD pour avoir éventé la magouille dès le début.
    @Monique: vous voyez, quand vous renoncez à vos 98 %, c'est très intéressant les informations que vous diffusez. continuez ainsi, vous énerverez moins les lecteurs.

Écrire un commentaire

Optionnel