Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La dictature LGBT

Lundi soir, une centaine de militants LGBT ont envahi la Maison des associations, à Rennes, et ont empêché la tenue d’une conférence d’Alliance Vita. Il y a eu des coups, des jets de gaz lacrymogène, et tous les documents d’Alliance Vita ont été détruits. La police est intervenue, et après une heure de face à face a déclaré aux LGBT : « Vous avez gagné, la soirée est annulée sur ordre de la préfecture. »

Cette conférence devait être la première d’une série de quatre. Le commando LGBT a prévenu qu’il reviendrait pour les empêcher si la mairie de Rennes ne les interdit pas.

L’opération a été menée par le « lobby LGBT breton » qui s’intitule en volapük bretonnoïde « Strollad LBGTI dispac’hel breton » (sic). Leur logo est le drapeau breton avec les bandes noires remplacées par les couleurs de l’arc-en-ciel. Une honte de plus pour ma pauvre Bretagne.

Commentaires

  • Toujours aussi ouverts d'esprit, ces extrémistes [...]...

  • Et toujours soutenus par la dictature "républicaine", préfet, juges policiers en tête. Le terrorisme mental imposé par les sectes qui utilisent les groupuscules ultra-minoritaires pour faire taire les opposants est une constante en France.
    Malgré le peu de succès prévisible, plainte doit être déposée en référé.

  • Ils sont laids !
    https://pbs.twimg.com/media/EOLXn2UXkAMfbDT.jpg

  • et si A.F. commençait par prendre des cours de breton, ou seulement de consulter un dictionnaire ?
    ça lui éviterait de dire des bêtises

  • et si A.F. prenait d'abord des cours de breton, ?
    ça lui éviterait de dire des bêtises

  • Pôvre Théo, vous êtes imperméable aux jeux de mots.
    Serait-ce une longue carrière de fonctionnaire qui vous a ôté tout sens de l'humour?

Écrire un commentaire

Optionnel