Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les blancs sont cruels

Il n’y a pas que l’infanticide en Amazonie. Il y a aussi l’euthanasie. Qu’il faut respecter comme il faut respecter la coutume de confier le nouveau-né qui a un défaut ou un jumeau à Mère Terre. Car la culture amazonienne est un tout, une harmonie parfaite « entre générations, avec la nature, dans le dialogue avec les esprits », comme le dit si bien l’Instrumentum laboris du synode (n.75).

Mgr Félix Adriano Ciocca Vasino est l’évêque de São Félix do Araguaia. Samedi dernier, il a déclaré, imperturbable :

« Mes indios me disent que les blancs sont cruels parce qu’ils laissent vivre les vieux qui ne sont plus autosuffisants. Et qu’ainsi ils contraignent l’esprit des vieux à rester enchaîné à leur corps. Et leur esprit, ainsi enchaîné, ne peut pas répandre ses bénéfices sur le reste de la famille ».

Commentaires

  • Comme l'écrivait Hergé en première page des sept Boules de cristal : "Ça finira mal toute cette histoire, vous verrez..."

  • Cela dit, vous nous apportez des indices sur le choix de l'Amazonie par la néo-Eglise comme espace d'inspiration par l'esprit (et non le Saint-Esprit, comme le faisait judicieusement remarquer ici l'un de vos contributeurs) d'un synode. Ils tuent les enfants, les vieux et les malades... Comme nous ! Yeeeh !

  • Retour de la barbarie
    Alors que des missionnaires sont morts pour arracher des peuples entiers aux ténèbres
    C'est démoniaque

  • Tous ces papy en route vers le chamanisme!!!
    On devrait les forcer à faire une séance de trois heures en tente de sudation après avoir bu un bol d'ayahuasca, ça nous ferait des vacances...

  • Vous ne saviez pas que pope Freaky était sous perfusion ? Dans un esprit d'ascèse psychédélique, bien entendu... Si on pouvait récrire le dogme catholique avec le jeûne et la prière, ç'aurait déjà été fait.

  • A mon avis Il y a un manque de discernement, en effet, ce n'est pas parce que nous vivons en harmonie avec un milieu naturel (Mère nature), que nous sommes en communion avec le Verbe de Dieu.

    Relire le Prologue de Saint Jean,

    Il y à un gros problème de catéchèse à l'égard de ces hommes et de ces femmes.

    Car le but de la venue du Christ c'est la Divinisation de l'homme et non le laisser en harmonie avec la "Mère nature" et encore moins que l'esprit convertisse l’église à une perspective amazonienne !

    C'est complètement dingue !, mais où va-t-on ?

  • Comme remède pour chasser les démons et de guérir de l'hérésie un bon bol d'ayahuasca, il n y'a pas mieux !

  • Les bruits qui courent au Vatican sur les conclusions du synode sont... catastrophiques. Tout a été accepté : viri probati, diaconesses et rite amazonien...
    Vote final lundi et mardi.

  • Mardi 22, saint Jean-Popol II, mais le synode dure jusqu'au 27. On sait que Frankouille écrit son exhortation avant l'instrumentum laboris, mais si Dieu ne les a pas jetés dans l'étang de feu avant le 27, qu'est-ce que ces bons pères vont faire d'ici-là ?

Écrire un commentaire

Optionnel