Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Deux contre un

La Cour suprême de l’Etat de Victoria a confirmé la condamnation du cardinal Pell à six ans de prison.

La Cour suprême, ce sont trois magistrats. Deux d’entre eux ont considéré que le jugement de première instance n’était « pas déraisonnable ». Le troisième a considéré que le jugement devait être cassé et le cardinal acquitté, en raison de l’enchaînement de trop nombreuses improbabilités et invraisemblances dans les faits présumés.

Il est intéressant de constater que ce magistrat « dissident » s’appelle Mark Samuel Weinberg.

D’une part, on ne le voit pas a priori comme soutien d’un prélat catholique. Ses parents ont fui l’Allemagne nazie en Suède, où il est né, puis sont allés aux Etats-Unis (à Brooklyn) avant de s’installer en Australie quand Mark Samuel avait dix ans.

D’autre part et surtout, Mark Weinberg… n’est plus juge à la Cour suprême de Victoria. Il est à la retraite depuis mai 2018, quand il a eu 70 ans. Il est toutefois « juge d’appel de réserve », et c’est en cette qualité qu’il a fait partie du tribunal qui a confirmé la sentence. Il apparaît donc que le juge Weinberg n’a plus aucun intérêt de carrière, et qu’il peut laisser parler librement sa conscience…

Commentaires

  • Pensez vous que les juges ont pu subir le même genre d'influence que les médias, qui auraient corrompus leur vote, ou qu'ils auraient des préjugés contre des prélats réellement fidèles à la doctrine catholique?
    C'est ce que je pense au vu des traitements des affaires touchant l'Eglise, de la teneur de certains livres ou films, alors que les "évolutions sociétales" avancent à marche forcée avec comme seul opposant organisé l'Eglise catholique.
    On voudrait l'affaiblir et la discréditer qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Je me souviens que l'empire romain, les bolcheviques, les nazis, insinuaient et accusaient les catholique des moeurs infâmes ou de ne pas avoir de morale pour les discréditer et ne pas avouer qu'ils les persécutaient.

  • Effectivement Robert, la seule chose qui compte pour la maçonnerie est de discréditer l’Église catholique (pas les protestantismes, ni les judaïsmes). Mentez, mentez il en restera toujours quelque chose.

  • Shimon,
    Ou ai-je dit ce que vous m'attribuez ?
    Vous mentez en m'accusant malhonnêtement.
    L'article vise un cardinal catholique et je parle des chrétiens à l'époque romaine puis des catholiques sous d'autres régimes récents.
    Pourquoi mon propos exclurait donc d'autres communautés religieuses puisqu'elles ne sont pas concernées par celui-ci ?
    Qu'est-ce qui vous gêne ?
    Que je rappelle l'empire romain ou la communauté juive autour des grands prêtres faisait partie des accusateurs ?
    Vous vous êtes senti visé?
    Je n'ai pas parlé des accusations contre d'autres communautés, surtout la vôtre si je vous suis et cela vous est insupportable ?
    Ai-je dit quelque part qu'elles n'ont pas existé sous le nazisme ?
    Je ne l'ai pourtant pas citée, elle n'est pas concernée par ces accusations spécifiques puisque je parle des catholiques.
    Donnez un exemple de mensonge dans mon propos sans extrapoler ni déformer.

  • D'ailleurs, cher Shimon, je n'avais même pas parlé de la franc-maçonnerie mais vous pouvez me donner des exemples d'attaques maçonniques contre le judaïsme.

  • "Peu plausible", "hautement improbable", "invraisemblable", basé sur un seul témoignage, mais "possible" (sans doute pour un cardinal australien complètement timbré atteint de priapisme ?), c'est ce qu'on retiendra de ce jugement. On doit pouvoir dire de la justice australienne ce que Clemenceau disait de la justice militaire, ou encore citer La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »
    Etre catholique, fût-on cardinal, dans ce monde pourrave, c'est en effet être bien misérable...

  • Ce "grand Pays" est aussi perverti que le nôtre !
    On s'étonne quand même de la non réaction des vrais catholiques de ce pays. Y a t-il encore des catholiques pour se scandaliser du traitement fait à ce Cardinal ?
    Les fidèles devraient au moins intervenir pour qu'il soit traité selon son sacerdoce : lui permettre de dire la messe (ou de l'entendre) et lui rendre la Bible et ses livres de prières.

    Vraiment on est tombé bien bas !

  • L'impossibilité des faits reprochés au cardinal Pell semble démontrée de façon indubitable. N'existe-t-il désormais aucun recours possible?. On ne peut se résigner à la condamnation d'un homme qui doit souffrir énormément tant du manque de liberté que d'une atteinte à son honneur fondée sur un mensonge abominable;L'Eglise se mobilise-t-elle pour défendre le cardinal Pell ? . Les informations manquent sur ce point. Il est possible de lui écrire pour exprimer un soutien ( adresse sur "Benoît et moi"). Cette injustice si révoltante parait d'une cruauté insupportable. Notre monde s'enfonce dans l'horreur. Le démon est plus que jamais à l'œuvre.

  • Christian Paul, "l’Église se mobilise-t-elle pour défendre le cardinal Pell?"
    François n'aime pas Pell, il ne lèvera pas le petit doigt, pire il doit être heureux de l'élimination d'un dissident.

  • Shimon,
    A lire vos autres messages, je me demande si je n'ai pas mal compris votre premier message de réponse au mien ?

  • La condamnation du Cardinal Pell est une affaire abjecte et répugnante, elle sent le souffre... Décidément, les tribunaux humains (du moins certains) sont aussi corrompus que les juges qui avaient condamné à mort Suzanne (livre de Daniel). Quand verrons-nous surgir à nouveau un jeune Daniel pour rétablir la vérité et confondre les juges iniques ? Beaucoup semblent oublier qu’à la fin, nous serons tous jugés par le Juste Juge qui rend à chacun selon ce qu’il a fait. En attendant, prions pour le Cardinal Pell et montrons-lui notre soutien . Prions aussi pour ceux qui le condamnent et pour ceux qui se réjouissent de cette décision. Que Dieu les éclaire et touche leur cœur.

  • Anna Maria, juges corrompus? dites plutôt sous influence. Depuis le début de ce millénaire la maçonnerie a relancé la guerre non contre les cathos mais contre le catholicisme, accusé de rigidité morale, opposée au divorce, à l'adultère, à l'avortement, à l'euthanasie, à l'homosexualité. On peut compter sur François comme 5ème colonne et ennemi de l'intérieur.

  • Quelques précisions sur l’opinion dissidente du juge Mark Weinberg :

    https://www.theage.com.au/national/victoria/why-justice-mark-weinberg-believed-george-pell-should-go-free-20190821-p52jaj.html

  • Qu'est-ce que c'est que cette proposition fallacieuse ?
    "on ne le voit pas a priori comme soutien d’un prélat catholique. Ses parents ont fui l’Allemagne nazie en Suède"
    Merci de bien vouloir m'expliquer.

  • Je veux dire qu'en raison de ses origines, et du fait que semble-t-il il n'est pas devenu catholique, cet homme est plus enclin, a priori (j'ai bien dit a priori) à écouter les organisations juives que les prélats catholiques. Je ne sais pas si nous habitons sur la même planète, mais il semble que vous n'ayez jamais entendu parler de la prière pour les juifs le vendredi saint, du carmel d'Auschwitz, de la béatification d'Isabelle la catholique, ou de la levée de l'excommunication des évêques de la FSSPX, pour n'évoquer que quatre des plus virulentes campagnes des organisations juives contre l'Eglise catholique ces dernières années. Sachant qu'il y a presque en permanence des polémiques moins acharnées ou plus locales contre l'Eglise. Le fait que le juge Mark Weinberg y soit habituellement insensible, ou qu'il les oublie dans l'exercice de ses fonctions, est évidemment tout à son honneur.

  • Je suppose que vous n'ignorez pas que nous vivons vous et moi sur la même planète, vous pouvez rayer cette impertinence de vos listes.
    Je vous cite: "quatre des plus virulentes campagnes des organisations juives contre l'Eglise catholique ces dernières années."
    Et vous dites cela après avoir affirmé que tout sauf un catholique serait enclin à écouter les Juifs.
    Contradiction, une fois de plus. J'entends encore Madiran s'exclamer à votre endroit, le sourire aux lèvres. Daoudal ! Si ces affaires ont eu lieu, c'est précisément parce que les catholiques n'ont que trop écouté ces Juifs.
    Il semble en effet que vous ayez oublié entre autre, l'affaire du carmel d'Auschwitz où précisément, les catholiques ont été, et même à l'excès, très à l'écoute des revendications juives au point d'abandonner cet endroit où ils furent les premiers.
    Oui, vous avez raison de le dire, vous avez des a priori, car on ne voit pas pourquoi un non-catholique serait "plus enclin à écouter les Juifs", surtout quand on sait - et que vous semblez oublier - que depuis la guerre, les prélats catholiques sont bien plus enclins à écouter les Juifs que leurs fidèles catholiques eux-mêmes; et encore que, pour ce qui est d'écouter les Juifs, le Juif est généralement le dernier, que vous considériez le juif typique d'Hollywood à la Harvey ou celui du gouvernement français, leur mépris pour les Juifs n'est plus à démontrer tandis qu'ils favorisent le pire ennemi des Juifs, à savoir le sionisme qui a juré leur extinction. Du moins cela, vous le savez. De même. Avant que la juiverie sioniste - les faux Juifs - ne s'installe partout, les catholiques étaient bien plus enclins à écouter les Juifs que ne l'était quiconque. Et que pour vous en convaincre justement, vous vous remémorerez que maintes fois, il a fallu les chasser, à force de les avoir trop écoutés. Dire qu'a priori les catholiques écoutent moins est donc une inversion de sens, aussi bien actuelle qu'historique.

  • Monsieur Daoudal,
    Je n'arrive pas à suivre, Shimon nous la joue à l'écossaise ou quoi ?

  • Australie: retour sur le réseau global dénoncé par Fiona Barnett :

    "En Australie, une femme dénonce depuis des années un réseau à la fois pédocriminel et satanique, dont faisaient partie un certain nombre de VIP. Il s'agit de Fiona Barnett, dont on a déjà parlé. Elle vient de diffuser sa déposition à la police, concernant un politicien travailliste, Paul Keating, et le père de l'actrice Nicole Kidman, médecin en vue qui était l'un des piliers de ce groupe de dingues."
    ...
    http://echelledejacob.blogspot.com/2019/08/neuvieme-cercle-temoignage-accablant.html

    PS Une machination infernale .

  • Jeanne de Chambrie : « la juiverie sioniste - les faux Juifs -« 

    Que d’amabilités !

    JdC a été investie (par elle-même) du pouvoir souverain de décider qui est un vrai juif et qui est un faux juif. Les juifs n’auront qu’à se soumettre.

    Certains milieux catho font décidément tout pour détruire l’honneur et la réputation du catholicisme. Encore bravo pour cette entreprise de démolition rongée par la haine.

  • Mon pauvre ami, mais que racontez-vous ? Les faux Juifs sont ceux dont parle le Seigneur. Vous ne savez les distinguez, là où un enfant de cinq ans le saurait ? C'est en ce cas que vous n'êtes pas de son Eglise, mais peut-être de Vatican II, sous la férule de ces diables. Enfin, le catholicisme n'est pas avant tout une affaire d'"honneur et de réputation" au-devant des hommes, c'est une œuvre de transformation, d'accomplissement, d'avènement. Il est question de Royaume et de Règne, et non d'image publique. La masse se rallie toujours, l'ignoriez-vous ? Vos mondanités ne comptent en fait pour rien.

Écrire un commentaire

Optionnel