Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il est toujours là !

Screenshot_2019-06-10 Marseillaise sifflée en Turquie Jean-Marie Le Pen accuse « un Islam conquérant et une Europe en recul ».png

L’hymne national français a été copieusement sifflé, samedi, avant un match de foot contre l’équipe turque, en Turquie. La France a perdu, ce qui a donné lieu à des « scènes de liesse », à Paris, et dans diverses autres villes de France, avec force drapeaux turcs, klaxons, femmes voilées…

Réaction de Jean-Marie Le Pen sur le plateau de BFMTV :

« C’est l’illustration, en quelque sorte, de ce que nous craignions depuis longtemps: c’est la confrontation entre un Islam conquérant et une Europe en recul, si j’ose dire. »

Il a ajouté :

« J'ai connu la Turquie dans les années 1950. Il n'y avait que les vieilles dames qui allaient à la Mosquée. Et puis la grande poussée d'islamisme qui s'est produite dans ces régions a rappelé à la Turquie qu'elle était le yatagan de l'Islam. Et Erdogan, récemment, faisait encore allusion à cela en disant: 'Vous savez la famille Turque, ce n'est pas trois enfants, mais cinq enfants au moins.' Autrement dit, nous sommes des conquérants qui avons l'intention de le rester. »

Commentaires

  • En voulant absolument transmettre le parti à sa fille, JMLP en a fait un parti relativiste sur la morale et sur la nation.

  • C'est quoi, un parti relativiste?

  • C'est un parti qui a force de courir après les idées de gauche à une vitesse proche de la lumière se contracte en zéro absolu (théorie de Zweinstein)

  • Jean,
    Un parti relativiste, même si je comprend que le terme surprenne, c'est un parti qui fondait à l'époque du FN sa doctrine sur la loi naturelle et qui prétend ne plus s'impliquer franchement dans aucun "débat sociétal". Autrement dit, c'est un parti qui ne fonde plus sa doctrine politique sur la loi naturelle et la recherche du bien commun.
    La morale et le bien commun sont donc devenus des notions relatives à ses yeux, qu'on peut défendre ici, et son programme en comporte des exemples comme certains de ses cadres sont sans ambiguïté à ce propos, mais qui ne fera plus de ces conditions une priorité. Ecoutez Marine mais aussi Bardella concernant l'avortement. D'ailleurs, le refus de la loi islamique par l'ex FN ne se fonde pas sur la civilisation chrétienne qui est la notre, mais sur la "sainte laïcité" qui en est le rejet et qui rejette la loi naturelle.

Écrire un commentaire

Optionnel