Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un commissaire de François à Lourdes

François a nommé Mgr Antoine Hérouard, évêque auxiliaire de Lille (jusqu’ici seulement connu comme militant de l’UE non chrétienne) son délégué pour le sanctuaire de Lourdes.

Autrement dit il nomme un évêque dans une portion du diocèse de Tarbes et Lourdes qui ne sera plus sous l’autorité de Mgr Brouwet.

Derrière la langue de bois sur l’accompagnement de l’accueil des pèlerins et bla-bla-bla, on comprend immédiatement que François n’a pas apprécié du tout que Mgr Brouwet, qualifié d’évêque « ultra-traditionaliste » (sic !!!) par Vatican Insider (c’est une voix officieuse du pape), ait nommé pour la première foi, en 2016, un « directeur des opérations » au sanctuaire, Thierry Lucereau, pour redresser la situation, les comptes étant dans le rouge. François fait semblant d’avoir peur que le sanctuaire devienne une « entreprise » et envoie donc un commissaire politique pour que Lourdes « soit toujours davantage un lieu de prière et de témoignage chrétien correspondant aux besoins du peuple de Dieu »…

Pour l’heure on ne sait pas si Mgr Hérouard a pour mission de chasser Thierry Lucereau, coupable d’avoir assaini la situation financière du sanctuaire… Et cet homme à la compétence internationalement reconnue (mais sans doute « ultra-traditionaliste » : catholique pratiquant, sept enfants) étant sous l’autorité de Mgr Brouwet, ce serait l’occasion de chasser l’évêque désormais étiqueté « ultra-traditionaliste », selon la méthode habituelle de François qui est de chercher n’importe quel prétexte pour détruire ce qui de près ou de loin a rapport avec la tradition.

Commentaires

  • Mgr Brouwet est bien loin d'être un traditionaliste car il est un fervent de l'exhortation apostolique " Amoris Laetitia".
    Il en fait d'ailleurs une mise en oeuvre phare à l'occasion de la St Valentin ou tous "les couples" sont invités à se redire "leur oui" dans le sanctuaire marial de Lourdes.

  • Autre preuve que Mgr Brouwet approuve les situations d'adultères publics et permanents; lire cet article :

    https://fr.zenit.org/articles/divorces-remaries-le-travail-de-lassociation-misericorde-et-verite-en-france/

  • Et en plus à lourdes il y a les tradis qui pérégrinent et qui chantent et écoutent la messe célébrée en latin, sans contrainte (contrairement sauf erreur à Fatima où l'accueil des "latinistes" est moins serein). Horreur, horreur, oui, vite un commissaire!!!!

  • Je ne peux m'empêcher de penser à ce qui était arrivé au Padre Pio, persécuté par certains prêtres et son évêque, dont on découvrira que des affaires d'argent et de moeurs les concernaient.

  • Mgr Antoine Hérouard est un franc-maçon notoire voir le lien ci-après : http://trinite.1.free.fr/vos_infos/diner_du_siecle.htm

  • Sans connaître le fond de l'affaire... Une simple hypothèse.
    1° Le Vatican a besoin de beaucoup, beaucoup de sous. Dès lors...

    - Souvenons-nous du coup d'Etat perpétré contre l'ordre de Malte.
    - Pensons aux grosses cagnottes américaines de Mac Carrick, elles sont sans doute en train se "racrapoter" comme peau de chagrin.

    S'il y a des sous à piquer à Lourdes...
    C'est pas le genre de Bergoglio d'avoir des problèmes de conscience : il est persuadé d'avoir bouffé le Saint Esprit avec les plumes.

  • Hélas, c'est probable comme hypothèse. Le commissaire Volpi (RIP) était chargé de faire main basse sur les avoirs des Franciscains de l'Immaculée. Mais, manque de pot, revenus à la règle primitive, ils ne possédaient rien en propre. Les dons et maisons étaient la propriété d'associations d'amis et donateurs.
    Et la justice italienne avait débouté les fransciscains-gauchistes soutenus par les gangsters du Vatican, qui réclamaient ces biens. Non seulement méchants, mais ignorants et bêtes. Ils perdirent aussi un procès pour diffamation des fondateurs (campagne de presse, faux témoins). Les pires procédés maffieux leur sont habituels.
    Le cardinal Pell a été piégé car il avait commencé à assainir les écuries.
    Qu'ils continuent, qu'ils continuent, les pires aveugles commencent à voir. Miracle! Miracle!

  • HELAS BERGOGLIO EST UN SUPPOT DE SOROS QUI EPONGE LES DETTES DU VATICON, il faut que le monde CATHOLIQUE PRATIQUANT SE SOULEVE POUR DEMANDER HAUT ET FORT LA DESTITUTION DE CE pape, il avait déjà changé l'archevèque de PARIS pour en placer un à sa botte et on n'a RIEN DIT serions-nous des dhimmis allons-nous nous coucher longtemps devant cette forfaiture papale ?

  • Un ami à Lourdes me signale que Thierry Lucereau ne serait plus à Lourdes depuis plus d'un an.

Écrire un commentaire

Optionnel