Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La charia par le foot

Communiqué de la Fédération "anglaise" de football :

« Dans toutes les compétitions organisées par la FA, les équipes victorieuses recevront un "champagne" non alcoolisé pour leurs célébrations, à partir de la finale de la FA Cup cette année [le 18 mai prochain]. Cela a pour but de s'assurer que nous sommes aussi inclusifs que possible pour les joueurs et les communautés auxquels il peut être interdit de consommer de l'alcool, ainsi que pour tous les joueurs âgés de moins de 18 ans. »

Il faut dire que le nom officiel de la coupe d’Angleterre est « The Emirates FA Cup »…

090419-800-fa-cup-pitch-wembley.jpg

Commentaires

  • Apparemment, ils s’en servaient (au moins en partie) pour s’asperger de champagne. C’est très stupide, mais rien n’obligeait les joueurs à boire le champagne. Quant au souci des mineurs, c’est se fourre du monde.

  • le champagne sert trés souvent à s'asperger plutôt qu'à être bu
    lorsque j'étais un habitué des Sanfermines, je pouvais tous les jours voir les spectateurs de la sombra s'en asperger
    il est vrai que c'était plus souvent de la cava que du champagne, mais de toute façon, ce n'était pas religieux

  • Moi, je me gargarise au whisky, qui guérit à peu près tout, mais je sais que le champagne a le même usage que le lait d'ânesse puisque Eddy Barclay, à l'instar de Cléopâtre, en avait rempli sa piscine à Saint-Tropez. C'est également un très bon substitut au lait maternel, de même que le calvados, qui a produit des générations de Nobel normands. Si vous voulez un fils qui marque des buts, au propre comme au figuré, donnez-lui ça et apprenez-lui à chiquer.

  • Toujours étrange l'effet des vases communiquant. L'Europe adopte progressivement la charia et supprime l'alcool dans certains lieux ou certaines occasions ; l'Arabie - sous l'impulsion du prince héritier - va bientôt autoriser la consommation "encadrée" d'alcool. Un décret a été signé récemment. Il y a eu pas mal de manifestations à Riyad contre mais personne n'en parle. Un ami directeur d'hôtel sur la côte Est d'Arabie - où j'habite - m'a confirmé que bientôt il sera (ou serait) possible de boire dans les bars d'hôtels. En attendant, je sirote une bière O% et c'est franchement dégeulasse.

  • Prenez donc un grog !

  • Il y a une blague que les expat" se racontent en Arabie Saoudite.
    Un homme se branle puis s'ouvre une bouteille de Perrier, il s'écrie alors "Après les femmes, champagne!"

  • Voilà où mène le foot !
    Vive le rugby ! Et là, oubliez le calvados, il faut attaquer à l'armagnac dès la naissance : ça vous donne l'accent ET les talents de rugbyman (ou rugbywoman, ça marche aussi, si, si !). Pour les Nobels, par contre... faut voir !

Écrire un commentaire

Optionnel