Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

5e dimanche après l’Epiphanie

Dans la liturgie ambrosienne, l’équivalent de l’antienne de communion est le « transitorium ». Celui de ce dimanche (qui est déjà celui du 3e dimanche) est la traduction d’un stichère des laudes de Noël, de saint André de Crète (avec une variante : le texte grec dit que « les bergers glorifient l’Engendré », le texte latin que « les bergers s’émerveillent de voir l’étoile »). Voici le texte latin, une traduction française, le texte grec, le chant ambrosien et deux interprétations du chant grec. Un dernier adieu au temps de Noël…

Laetamini justi, caeli exultate, jucundate montes, Christo genito ; Virgo sedebat, Cherubim imitans, in gremio portans Dei Verbum incarnatum. Pastores stellam mirantur ; Magi Domino munera offerunt ; Angeli Salvatorem adorantes clamant : Incomprehensibilis Domine, gloria tibi !

Soyez dans l’allégresse, les justes, exultez, les cieux, réjouissez-vous, les montagnes, de la naissance du Christ. La Vierge était assise, imitant les chérubins, portant en son sein le Verbe de Dieu incarné. Les bergers s’émerveillent de voir l’étoile, les mages offrent des présents, les anges, adorant le Sauveur, s’exclament : Seigneur incompréhensible, gloire à toi !

Εὐφραίνεσθε Δίκαιοι, οὐρανοὶ ἀγαλλιᾶσθε· σκιρτήσατε τὰ ὄρη, Χριστοῦ γεννηθέντος· Παρθένος καθέζεται, τὰ Χερουβὶμ μιμουμένη, βαστάζουσα ἐν κόλποις, Θεόν Λόγον σαρκωθέντα. Ποιμένες τὸν τεχθέντα δοξάζουσι. Μάγοι τῷ Δεσπότῃ δῶρα προσφέρουσιν. Ἄγγελοι ἀνυμνοῦντες λέγουσιν· Ἀκατάληπτε Κύριε, δόξα σοι.

Commentaires

  • En effet, le texte grec est plus proche de la Récitation orale de la nouvelle alliance.
    Notamment dans l'évangile de Jean ( Collier de l'enfance) il est fait mention de l'engendré:
    1 La Préexistence éternelle du Fils unique-engendré auprès du Père.
    2 La mission d'adoption du Fils unique-engendré dans le monde.
    3 La gloire de l'unique engendré du Père manifesté aux croyants.
    4 La médiation indépassable de l'unique-engendré siégeant dans le giron de son Père.
    5 Le don surabondant de la vie par le Messie Fils unique-engendré.

Écrire un commentaire

Optionnel