Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Pologne

Il y avait des élections locales hier en Pologne. Les résultats officiels ne seront connus que demain. On sait toutefois que le PiS a conforté sa majorité dans les régions rurales, et que les libéraux ont conforté la leur dans la majorité des grandes villes, notamment à Varsovie où le maire sortant a été réélu dès le premier tour. « L’ampleur de notre victoire n’est pas celle que nous attendions, dit un député européen du PiS à Reuters : il y a eu une extraordinaire mobilisation de l’autre côté, à cause de la polarisation » de la société.

Vendredi, la Cour de Justice de l’Union européenne a pris une ordonnance par laquelle elle « fait provisoirement droit à toutes les demandes de la Commission » européenne sur la loi concernant les juges de la Cour suprême « avant que la Pologne n’ait présenté ses observations ». A cause de « l’urgence »… Concrètement elle exige la suspension de l’application de la loi sur le départ à la retraite des juges de la Cour suprême. Le gouvernement polonais a déclaré aussitôt qu’il se conformerait à cette exigence. Ainsi, ce matin, six juges de la Cour suprême sont triomphalement revenus dans leurs bureaux. 6 sur les 23 qui avaient dû prendre leur retraite en juillet dernier.

Addendum

L'ancienne présidente de la Cour suprême demande aux autres juges de revenir à leurs bureaux...

Écrire un commentaire

Optionnel