Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Diversité…

L’événement du défilé du 14 juillet sera le fait que pour la première fois une femme colonel défilera à la tête de ses troupes, la promotion « Général Saint-Hillier » de Saint-Cyr Coëtquidan.

Moi je veux bien. Je constate tout de même que cette femme n’est ni noire ni lesbienne ni transgenre : ce qui est léger en matière de diversité.

En outre elle est mère de famille, elle n’est pas féministe, et elle dit que « femme ou homme, ce qu’il y a lieu de voir c’est le chef »...

Commentaires

  • Un général disait qu'il était très favorable à l'incorporation de femmes dans l'armée, mais "dans l'armée ennemie".

  • je pense que les généraux anglais de la Guerre de Cent Ans n'étaient pas de cet avis
    on a d'ailleurs connu des femmes chefs de guerre dès l'Antiquité
    je pense toutefois que ce n'est pas tout à fait leur place
    j'avais remarqué, il y a quelques années, que la nomination de la première femme général dans l'armée française avait eu lieu le jour où la landsgemeinde d'Appenzell refusait une fois de plus le droit de vote aux femmes

  • Cher Théofrède
    En effet, des femmes peuvent être très supérieures aux hommes dans le commandement. Mais Jeanne d'Arc s'est bien gardée de recruter des femmes. Elle a eu des soldats de métier sous ses ordres. Et Jeanne d'Arc n'était pas mariée et n'avait pas charge de famille. Si Dieu la choisie pour cette mission, c'est bien pour en montrer l'origine surnaturelle. Les femmes ont une vocation autrement plus haute que de faire la guerre. Même la plus extrémiste des féministes se rend compte que cela cloche quelque part.

  • Dauphin pourrait-il me montrer où j'ai dit le contraire ?
    quand aurais-je dit qu'il fallait recruter des femmes ?
    j'ai parlé de femmes chefs de guerre
    j'ai même dit que "ce n'était pas tout à fait leur place"

    avant de s'insurger contre un commentaire, Dauphin ferait bien de le lire

  • Décidément, cher Théofrède, vous avez un problème. Mon commentaire était une approbation du vôtre. Vous comprenez tout de travers. Une fois que vous avez quelqu'un dans le nez, vous prenez tout en négatif.

  • @Dauphin
    nous dirons donc que vous avez des approbations difficiles à comprendre
    je pourrai d'ailleurs ajouter que j'ai entendu le chef d'un service administratif "musclé" se plaindre de ne pas avoir assez de femmes sous ses ordres : "un homme, disait-il, se laissera toujours distraire ou attendrir; une femme ne lache jamais"

  • Le racisme ambiant est proprement effrayant. https://twitter.com/plantu/status/1014427497432313856

  • L'art de couler une armée. Et maintenant as dans les sous-marins.......Quand on voit le chef des armées se trémousser avec les sodomites noirs fils d’émigrés on ne peut qu'être rassuré sur l'avenir du pays...

  • Je n'ai pas lu encore le livre, sur les chevaleresse, et d'après ce que j'ai pu lire, ce n'est pas la promotion de la théorie du genre. Ca eut existé à l'époque médiévale.

Écrire un commentaire

Optionnel