Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La paix des cimeterres

Lu dans La Dépêche, journal anticlérical et islamocinglé, bref… « radical » :

Avec le lâcher de colombes, le mot «paix» restera comme le message principal de l’inauguration de la Grande Mosquée de Toulouse, ce samedi 23 juin, dans le quartier d’Empalot, le premier édifice du culte musulman de cette ampleur avec plus de 2 000 m2 de surface de plancher, un minaret et une coupole dorée visibles depuis le périphérique.

Pour que «la religion vive dans la dignité», comme s’en réjouit ici Patrick Pignard pour le Département, il faut lui donner sa place. «C’est la seule façon de rendre claire la distinction entre islam et islamisme», a affirmé Jean-Luc Moudenc qui a rappelé l’existence de deux autres projets, à Basso-Cambo et La Faourette.

Commentaires

  • Empalot me semble trés bien choisi
    lorsque j'étais étudiant à Toulouse, en 1965, les gens "normaux" ne s'aventuraient déjà plus dans ce quartier où seules quelques innocentes allaient se faire violer

  • Empalot me semble trés bien choisi
    lorsque j'étais étudiant à Toulouse, en 1965, les gens "normaux" ne s'aventuraient déjà plus dans ce quartier où seules quelques innocentes allaient se faire violer

Écrire un commentaire

Optionnel