Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Italie

Quelque trois millions d’électeurs étaient appelés aux urnes hier pour le second tour d’élections municipales. La Ligue, avec ses alliés (Forza Italia et Frères d’Italie) a remporté une victoire éclatante, qualifiée d’historique par Matteo Salvini. Elle a en effet gagné d’importants fiefs de gauche comme Sienne, Pise et Massa, et l’a emporté sur le M5S à Terni, tandis que le M5S prenait Avellino et Imola. La « Toscane rouge n’existe plus », commente Il Fatto quotidiano.

Matteo Salvini est aujourd’hui en Libye, avec l’intention d’établir des camps de demandeurs d’asile au sud du pays…

Commentaires

  • Le groupe Visegrad, Etéats-Unis, Brexit, Italie, ... Pourquoi en France on n'arrive pas à gagner ne serait-ce qu'une ville importante, à avoir ne serait-ce qu'un groupe parlementaire de droite nationale?

  • Je pensais devoir apprendre le hongrois, le tchèque ou le polonais, "au cas où", mais grâce à Dieu, je connais l'Italien !

Écrire un commentaire

Optionnel