Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Faux fake news mais vrai canular…

Bild, le quotidien allemand le plus vendu, faisait un gros titre le 16 février (et en faisait sa publicité) sur un nouveau scandale au SPD : il apportait les preuves de l’intervention de la Russie dans la campagne électorale allemande via un membre du SPD hostile à la grande coalition. C’était un échange de courriels avec un Russe écrivant sous le pseudo de Juri, qui proposait de lancer sur internet une grande campagne de dénigrement de l’alliance CDU-SPD. Comme l’Allemand était sceptique, Juri lui faisait remarquer qu’ils avaient un ami commun. L’Allemand demanda alors à Juri quelle était la boisson préférée de cet ami commun. Juri répondit que c’était le « maté Mio mio au gingembre ». Sic. D’où le hashtag « miomiogate » immédiatement apparu… Et la branche jeunes du SPD était prête à verser à Juri 4 à 5.000 € pour ses services.

Le problème (pour Bild) est qu’il n’y a rien de vrai : tout a été inventé par le magazine satirique Titanic, pas peu fier d’avoir réussi un tel coup avec quelques courriels et quelques coups de téléphone…

Écrire un commentaire

Optionnel