Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fake news…

Dave Weigel, journaliste vedette du Washington Post, a publié sur Twitter une photo du meeting de Donald Trump à Pensacola, vendredi dernier, montrant une salle presque vide.

Donald Trump a exigé des excuses, en soulignant que non seulement la salle était archi-pleine mais qu’il y avait du monde dehors, et le journaliste s’est excusé (pour son « erreur », sic) et a effacé la photo…

*

CNN et CBS avaient trouvé un angle d’attaque imparable contre Trump : des proches du candidat à la présidentielle avaient reçu des courriels hackés de WikiLeaks le 4 septembre 2016 de la part d’un certain Michael J. Ericksen.

CNN et CBS ont dû admettre que leur scoop faisait pschitt, puisque l’envoi ne datait pas du 4, mais du 14 septembre, quelques heures après que WikiLeak eut rendu les documents publics…

Quant à Michael J. Ericksen, il est inconnu tant de WikiLeak que de l’équipe de campagne de Trump…

Écrire un commentaire

Optionnel