Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Bavière

Des associations pro-migrants ont accusé le gouvernement bavarois de violer les droits des demandeurs d’asile en permettant à la police d’entrer dans les foyers de migrants sans mandat de la Justice et à tout moment.

Le ministre bavarois de l’Intérieur Joachim Herrmann a justifié sa politique en soulignant qu’une grande partie de la criminalité de la région se produit autour de ces foyers…

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel