14 juin 2014

On reparle de Biram

Des descendants des habitants du village chrétien de Biram, en Haute-Galilée, qui avaient été expulsés en 1948, s’étaient réinstallés en bricolant provisoirement des préfabriqués. Mercredi, ils ont été expulsés par les agents de l’Administration des terres d’Israël, qui ont saisi leurs matériels. Deux jours plus tôt le même scénario s’était produit dans un autre village chrétien rasé par Israël à la Noël 1951.

Deux fois, fin 1950 et fin 1951, la Cour suprême israélienne avait donné l’autorisation aux villageois de retourner dans leur village. 63 ans plus tard, ils ne le peuvent toujours pas.

News.va, Cath.ch

Voici ce que j’écrivais dans Reconquête en décembre 2001 :

Biram.jpg

Commentaires

Allo ? François ? Tu as lu ça ? Il faut vite que tu organises une nouvelle prière ! :(

Écrit par : Adso | 14 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Qu'en pense François, l'ami du sionisme et des juifs-antichrétiens (pléonasme)?

Écrit par : Monsieur T | 14 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Pas un mot dans nos médias, visiblement le chrétien est une "sous-race" dans le nouvel ordre mondial. Un palestinien musulman vaut beaucoup plus sur le marché de l'information.

Écrit par : stephe | 15 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Ah ! enfin une “note” antisémite sur le blog d’Yves Daoudal !… Je peux partir tranquille.

Écrit par : Budelberger | 15 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire