Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le président du Grand Israël

Dimanche, le « président de la paix », Shimon Peres, priait pour la paix avec Mahmoud Abbas et François dans les jardins du Vatican. Deux jours plus tard, le Parlement israélien élit un nouveau président. Il s’appelle Reuven Rivlin. Inconnu à l’étranger, il est bien connu en Israël : il a été ministre, et deux fois président de la Knesset. Il avait été battu par Peres à la dernière élection. « Reuven Rivlin ne sera pas le président de l’Etat d’Israël, mais du Grand Israël », avait prévenu le quotidien Haaretz jeudi dernier. L’homme est en effet connu pour ses positions très affirmées en faveur du Grand Israël et, en toute logique, d’un seul Etat du Grand Israël. Selon Haaretz, il poussera donc en ce sens, et particulièrement il favorisera autant qu’il le pourra la colonisation de la Cisjordanie. Avec les conséquences prévisibles, qui ne sont pas celles qu’on implorait au Vatican…

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Hélas ce n'est pas la paix que nous allons voir mais des guerres voulues par ceux à qui elles profitent !

  • Honnêtement qui s'attendait à ce que ces vieux chevaux de retour soient touchés par la grâce? Ils la rejettent et ce ne sont je le crains que des sépulcres blanchis dont on ne peux rien attendre de bon.

Écrire un commentaire

Optionnel