24 mars 2014

Le président normal

François Hollande se pique de continuer de voter à Tulle, son « fief électoral » (où il fut parachuté et où il n’a jamais habité). Il a donc pris un Falcon, aller-retour.

Coût : environ 15.000 €.

C’est le prix du vote d’un président normal.

Commentaires

Mais, pourquoi n'a-t-il pas été radié des listes électorale comme un moine normal ?

Écrit par : Pierre Le Morvan | 24 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Il doit être propriétaire de quelques menues résidences secondaires à Tulle, ce qui lui donne le droit d'y voter et d'abuser des "privilèges" de sa fonction.

Écrit par : Dauphin | 25 mars 2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.