Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Arracher la cathédrale de Cordoue à l’Eglise…

La gauche laïciste andalouse a lancé une pétition intitulée « Sauvons la mosquée de Cordoue – Pour une Mosquée-Cathédrale pour tous ». Cette pétition a déjà été signée par plus de 90.000 personnes au moment où j'écris. Soulignant que la « mosquée-cathédrale » a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco il y a trente ans comme « symbole universel d’entente entre les cultures », elle demande (au gouvernement de la gauche laïciste de la région Andalouse) qu’il soit interdit d’appeler le bâtiment seulement « cathédrale » comme le fait l’évêché de Cordoue alors qu’elle est appelée « mosquée » par l’Unesco, qu’elle soit reconnue comme propriété publique, qu’elle soit administrée par un organisme public, et qu’y soit interdite « toute action qui nuirait à l’image et à la signification du monument, et aux intérêts de Cordoue, de l’Andalousie et de l’Espagne ».

Ce que ne dit pas l’archi-menteuse pétition, c’est que les laïcistes (qui travaillent ici comme ailleurs pour l’islam) se mobilisent parce qu’ils ont découvert tout à coup que la cathédrale de Cordoue deviendra définitivement propriété de l’Eglise catholique dans deux ans, si personne ne s’y oppose. En effet, en 2006, l’évêque de Cordoue a fait enregistrer la cathédrale sous son nom dans le registre de la propriété, en utilisant deux articles de la loi sur les hypothèques datant de Vichy. Euh, non… de Franco. Enfin, des heures les plus sombres rappelant la collusion entre l’Eglise et le fascisme… Cette « immatriculation » peut être révoquée au cours des dix premières années si une contestation est émise. Il ne reste donc que deux ans pour arracher la « plus grande mosquée d’Occident », « symbole universel d’entente entre les cultures », des griffes de l’intolérable Eglise islamophobe et intolérante de la Reconquista.

C’est un professeur de droit de l’université de Cordoue (et activiste « culturel »), Manuel Antonio Rodriguez, qui s’agite de réunions en conférences et pétitions pour que le gouvernement d’Andalousie se saisisse de la question. Lequel gouvernement a demandé un rapport vendredi dernier pour se prononcer.

Lien permanent 12 commentaires

Commentaires

  • La basilique wisigothique St Vincent construite en 550 a été détruite en 786 par les musulmans qui édifièrent la mosquée au même emplacement. Le roi Fernando III el Santo la rendit à l'Eglise en 1236 après la prise de Cordoba. Grenade ne sera reprise que 256 ans plus tard par Isabel la Catolica et Fernando de Aragon. C'est une manoeuvre des laïcards espagnols qui voudraient bien d'un 1905 en Espagne. Antonio Manuel Rodríguez est membre d'un groupuscule "Europa laica" en collusion avec des pays arabes du Golfe. Nous voyons bien la ténébreuse alliance Europe-Islam à l'oeuvre pour détruire la chrétienté en Europe.

  • Pour l'instant ,les musulmans ne sont au pouvoir nulle part en Europe,ils n'ont ni députés ,ni maires,ni aucune représentation politique;ce ne sont pas eux qui détruisent nos sociétés en mettant en place la barbarie de mort,la perversion du genre,l'euthanasie,l'avortement,bien au contraire et on le voit en France avec une alliance des valeurs entre notamment Farida Belghoul et Alain Escada;un vent nouveau souffle qui ne va pas dans le sens de ce parti populiste dont le fonds de commerce est justement la haine à tout prix contre l'islam pour arriver au pouvoir avec la mise en avant de l'auto-défense comme au Texas et non plus la légitime défense comme dans le christianisme,que cela soit dit! En plus,les musulmans ne sont pas les auteurs de la Révolution de 89,ils n'ont pas guillotiné Louis XVI ,massacré les Carmélites et les prêtres et ce ne sont pas eux qui nous ont conduit au désastre actuel du nouvel ordre mondial mais les laïcistes et leur religion ,suffit de relire Peillon qui vient du siècle dit des lumières. Ce ne sont pas non plus les musulmans qui nous ont invité chez eux en Algérie,au Maroc, en Tunisie mais nous qui y sommes allés pour la conquête par la force des armes et pour y faire quoi!;la république maçonnique n'a jamais véritablement entrepris de les convertir et de les amener au Christ! Alors,les musulmans,il faut les voir comme ils sont et non pas dans un imaginaire de boucs émissaires;s'ils sont maintenant chez nous,c'est la volonté de Dieu contre notre nation qui a apostasié sa foi catholique,notre nation sans -culottes hideuse,athée agnostique,notre nation couverte de péchés de la tête aux pieds comme la lèpre et ce n'est pas en donnant le pouvoir à une secte révolutionnaire comme ce parti populiste que nous entrerons dans la voie de la repentance,bien au contraire! Le salut viendra d'une contre-révolution qui ne peut partir que d'une nouvelle évangélisation devant le désert spirituel dénoncé par le pape Benoît en son temps et de la restauration de la monarchie précédée d'une Régence pour sortir d'un chaos de 200 ans et plus;des forces vives mais humbles y travaillent,les ouvriers de la vigne du Seigneur sont à l'oeuvre,il ne faut pas désespérer en ce temps des ténèbres.

    Écrit par : amédée

  • C'est navrant: l'Espagne est encore plus contaminée que la France par l'islamisation rampante, avec la complicité active d'Espagnols authentiques.J'ai déjà pu le constater quand je résidais en Andalousie,il y a une vingtaine d'années. La commémoration annuelle de la prise de Grenade par les rois catholiques est perturbée par des manifestants (espagnols...)qui protestent contre "les barbares du Nord". Un intellectuel andalou a même parlé (en castillan,tout de même) de "nos ancêtres marocains". On pourrait multiplier les exemples.Et la pseudo-droite espagnole est encore plus frileuse que la française sur ces questions.Alors je suis plutôt pessimiste quant à la cathédrale de Cordoue.

  • Et même des "nationalistes" andalous ont proposé de donner la nationalité "andalouse" aux descendants des musulmans expulsés après 1492. Comme il n'y a pas d'état civil contrôlable, c'est l'invasion assurée et automatique par les descendants des anciens envahisseurs. Le comble! Imaginez Hollande proposant la nationalité française aux descendants des arabes battus à Poitiers Et un autre du PSOE rêve de faire de Cordoue la "Mecque" de l'Occident. Aux fous!

    Écrit par : Dauphin

  • C'est Charles Quint qui disait qu'on avait massacré l'architecture intérieure de la mosquée de Cordoue pour en faire une cathédrale et que s'il l'avait su,il ne l'aurait pas autorisé. Dans une Espagne et une Andalousie déchristianisées,rouge,il n'est pas surprenant d'enregistrer des dossiers comme celle de la mosquée-cathédrale de Cordoba;déjà depuis des années,des groupes de musulmans malgré l'interdiction font leurs rakas dans cet édifice. Peut-être effectivement,les Espagnes redeviendront-t-elles musulmanes après l'avoir été durant huit siècles,les Espagnols l'auront bien cherché par leur apostasie;un pays qui marie les hommes avec les hommes et les femmes avec les femmes est condamné à l'esclavage et à la disparition,la colère de Dieu est sur lui!Quand on voit son excellence l'archevêque de Madrid agressé par des femmes nues,on se dit que peut-être 80 coups de fouets dans certaines situations ,cela aurait du bon!

  • ",les Espagnes redeviendront-t-elles musulmanes " Y compris la future Catalogne indépendante...

    Écrit par : Dauphin

  • La stratégie laïque n'est pas musulmane mais colonialiste, soutenue par le gratin du clergé chrétien officiel et les philosophes chrétiens autorisés : il s'agit tout simplement de faire passer l'éthique laïque du conquérant pour une religion "neutre". - Quand George Bush Jr a cru opportun de lever le voile et baptiser "croisade" les raids aériens contre des nations étrangères afin de s'approprier leurs richesses, cette tactique s'est retournée contre les Etats-Unis, parce que le motif de la croisade, s'il peut passer facilement auprès des soldats américains dressés à faire la guerre, est une très mauvaise propagande en comparaison du motif d'ingérence afin de procurer la paix, la démocratie, le féminisme et la laïcité aux peuples opprimés (droit d'ingérence inventé par Thomas d'Aquin). Le néo-colonialisme requiert l'adhésion des électeurs qui le cautionnent ; d'où la nécessité de "l'éthique laïque de la liberté", et de l'invention du péché de négation de la Shoah, opposable à des peuples étrangers à la guerre civile entre Occidentaux.

  • Dauphin,la Catalogne a été musulmane durant un siècle et délivrée par Charlemagne et jamais plus depuis 989 et le saccage de Barcelone par al mansour;l'indépendance,c'est un dossier;quant à l'avenir du pays,cela dépend de sa foi,Dieu sonde les coeurs et les reins et si les Catalans adorent Mammon,se rallient au nouvel ordre mondial,ils seront châtiés et peut-être bien que l'islam sera ce châtiment;en Catalogne comme ailleurs,il y a beaucoup de coups de fouets mérités en attente.

  • Parfaitement d'accord avec vous.

    Écrit par : Dauphin

  • L'islam est un mélange de paganisme et de judéo-christianisme, comme le catholicisme romain. Entre Mahomet et Dante Alighieri, par exemple, il n'y a pratiquement pas de différence. La philosophie, dont le catholique romain Dante fait la voie de la béatitude, n'est autre que la religion égyptienne dans sa version platonicienne. L'épouse du Christ n'est pas la philosophie de Platon.

  • Pour les musulmans,l'islam procède d'une nouvelle révélation à Mouhammad ben Abdallah,celle du djebel al nur la montagne de la lumière à laquelle dans les rites notamment du hadj se sont superposés des coutumes mecquoises et madinoises;le corpus procède essentiellement du judaïsme,les communautés juives avec lesquelles le Prophète de l'islam entrera bientôt en conflit étaient nombreuses comme à Madina an nabi;le christianisme,Mouhammad l'a connu d'une façon imparfaite et déformée,un christianisme nestorien d'où les fables sur la crucifixion et la résurrection. Il n'en demeure pas moins que cinq fois par jour dans la sourate fatihah,l'ouverture qui dit-on résume le corps du koran et qui omise empêche la validité de toute prière,le fidèle musulman qualifie les juifs de ceux qui ont encouru la colère de Dieu et les chrétiens d'égarés,ce qui effectivement rend aussi très difficile l'établissement d'une plate forme commune des valeurs,il ne faut pas se leurrer,d'autant plus méritoire est l'action commune d'Alain Escada et Madame Farida Belghoul contre la perversion du genre. Il faut savoir aussi que le musulman peut prier dans une synagogue et le juif dans une mosquée,en théorie du moins en raison du pur monothéisme prêté à ces deux religions,les chrétiens par contre étant coupable d'association,des associateurs,le chirk péché capital s'il en est pour le judaïsme et l'islam qui vous ferme a jamais les portes du jannat,du paradis des croyants.

    Écrit par : amédée

Écrire un commentaire

Optionnel