31 décembre 2013

« Partenaire de référence »

La nouvelle visite de François Hollande à Ryad, avec quatre ministres et une trentaine de chefs d’entreprises, a montré que l’Arabie saoudite est un « partenaire de référence » de la France, dit l’Elysée.

A  priori cette qualification paraît aussi grotesque que répugnante. Mais à la réflexion on comprend qu’un pays où toute opposition est interdite et où le christianisme est puni de mort soit une référence pour ce gouvernement.

Commentaires

Et pour les assurer du soutien de la clique qui gouverne la France à l'islamisation accélérée de notre pays, sans possibilité de saine réaction des Français. On comprendra quand nous serons égorgés, nos femmes violées et nos enfants convertis de force.
Les féministes vont regretter d'avoir émasculé (psychologiquement) les hommes, elles paieront le prix fort.

Écrit par : Dauphin | 31 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire