27 novembre 2013

Une église incendiée

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’église saint Vincent-de-Paul du quartier « sensible » Ozanam de Carcassonne a été la cible d’un incendie volontaire. Des objets de liturgie ont été détruits. Le feu a également endommagé le chœur et la sacristie.

« Il ne faut pas stigmatiser un quartier ou une population, et il convient de garder la tête froide », a déclaré le vicaire général.

(L’église a été construite par les habitants catholiques des HLM de ce quartier de la fin des années 50. Inutile de préciser que la composition… religieuse du quartier a beaucoup changé. Pour comprendre l’ambiance, on lira aussi cet article de La Dépêche, qui date d’août 2012.)

16:17 Publié dans Banlieues | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

« Il ne faut pas stigmatiser un quartier ou une population, et il convient de garder la tête froide », a déclaré le vicaire général."
on croirait entendre un élu socialiste

Écrit par : Thècle | 27 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire