03 mai 2013

A quel titre ?

En réponse à une question d’un député UMP, les services de Matignon claironnent que Valérie Trierweiler coûte moins cher à la République que Carla Bruni.

La différence est que Carla Bruni était légalement la femme du président de la République, alors que Valérie Trierweiler n’a strictement aucun titre, pour autant que je sache, à bénéficier de (cinq) « collaborateurs » à l’Elysée, et d’un site internet.

Commentaires

La prochaine fois,ce sera peut-être un couple de lesbiennes ou d'homosexuels que l'on verra à l'Elysée.

Écrit par : amédée | 04 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.