22 décembre 2012

Ce qu’exige l’air du temps

J’ai vu hier soir à la télévision le fameux film Intouchables. Un film bien fait, bien rythmé, sympathique, de l’humour, de l’émotion… et dans l’air du temps, ce qui lui a valu des millions de spectateurs. Et tellement dans l’air du temps qu’il respecte deux insupportables obligations.

Car ce film raconte, même si c’est de façon romancée, une histoire vraie (au point d’ailleurs que l’homme paralysé s’appelle Philippe comme dans la vie). Or il y a ce qui manque, et ce qui a été ajouté.

Ce qui a été absolument gommé, c’est le fait que Philippe, par son épreuve, a retrouvé la foi.

Ce qui a été ajouté, c’est un couple d’homosexuelles.

Telles sont les nécessités actuelles.

Commentaires

Le film (que je n'ai pas vu) est basé sur une histoire vrai. Mais comment un homme qui aurait retrouvé la foi (?) accorderait qu'il soit représenté dans un film comme personne homosexuel alors qu'il ne l'ai pas (vous écrivez que cela a été ajouté)? Le vrai Philippe a-t-il été consulté pour le film ?

Écrit par : Marcel jr Perron | 22 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas lui qui est homosexuel, c'est sa secrétaire (c'est pourquoi le mot est au féminin).

Écrit par : Yves Daoudal | 22 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Ok. Un défaut d'attention.Je n'avais pas porté attention au genre. Merci.

Écrit par : Marcel jr Perron | 22 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Cette histoire est très révélatrice de l'air du temps, et de sa soumission à celui qui gouverne ce monde... Si vous lisez la bible, vous savez de quoi je parle.
Pourriez-vous me donner un lien, afin que je puisse connaître l'histoire réelle de la vie de cet homme ?

Écrit par : Parmentier-Hachis | 23 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Il s'agit de Philippe Pozzo di Borgo. Mais il n'y a pas grand chose à savoir de plus.

Écrit par : Yves Daoudal | 23 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

bonsoir,,,, moi aussi je découvrais ce film l'autre soir,,,,,j'avais quelques à priori, vu le battage publicitaire fait autour des acteurs... et je me suis laissé orendre par l'histoire, le jeu de François Cluzet... rien à redire, le "clin d'oeil" aux banlieux;;;; n'ètait pas trop marqué... quand au couple d'Homosexuelles,, Monsieur Daoudal, ce n'est pas uniquement une nécessité "actuelle"....mais une façon de vivre sa vie, depuis des siècles....... vous avez des enfants, j'en ai aussi quatre, et l'une est homosexuelle,, croyante,, et fais notre bonheur et celui de sa famille.... Joyeux Noël..... aimons nous les uns les autres, comme je vous ai aimé.

Écrit par : tallec Christiane | 24 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas.

Catéchisme de l'Eglise catholique

Écrit par : Yves Daoudal | 24 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci, cher monsieur, pour votre fidélité, pour votre orthodoxie, que Dieu vous bénisse ! Joyeuse et sainte fête de Noël !
Alain & Yvane Poirier

Écrit par : Poirier | 25 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bravo pour votre intégrité morale, une valeur qui se perds même chez les cathos y compris tradi.
Vous avez raison de justifier par la bible, je fais pareil pour essayer de ramener des chrétiens perdus.

Écrit par : Parmentier-Hachis | 26 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire