Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un problème d’intégration

Au moins 100.000 Marocains résidant en Europe, victimes de la crise, auraient l’intention de retourner dans leur pays. Mais le gouvernement marocain ne le souhaite pas du tout :

« Le retour définitif de ces Marocains d’Europe entraînerait trop de problèmes d’intégration, d’éducation et de santé, d’après des sources du ministère chargé de la Communauté Marocaine résidant à l’étranger. »

(Bladi, via F.Desouche)

Lien permanent Catégories : Immigration 1 commentaire

Commentaires

  • Ne les renvoyons pas trop vite, car pour ceux d'entr'eux qui voudrez se convertir au christianisme ne pourront pas le faire dans leur pays, vu que leur monarque vient d'interdire au clergé catholique de diffuser l'évangile en dehors de l'église elle-même! Maranatha! Merci! JFL

Écrire un commentaire

Optionnel