02 août 2010

Le « sentiment d’insécurité »

Il se pourrait bien qu’il soit en hausse…

12:57 Publié dans Banlieues | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ne pas oublier toutefois que le "sentiment d'insécurité" est surtout ressenti par les foetus et les embryons qui, eux, ne sont pas protégés du tout, ni par la loi, ni par les magistrats.

Je pense toujours à cela, lorsque j'entends les Français se plaindre de l'insécurité en approuvant les lois assassines.

"On ne peut penser qu’une société puisse combattre efficacement le crime quand elle le légalise elle-même dans le cadre de la vie naissante."

(Benoît XVI, 16 septembre 2006) (cité par madame Smits sur son blog)

Écrit par : Denis Merlin | 02 août 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire