20 avril 2010

Le volcan et son gaz carbonique

Selon les calculs des experts, le volcan islandais qui perturbe les liaisons aériennes émet 300.000 tonnes de gaz carbonique par jour. Soit plus que l'Autriche ou la Suède.

Mais, chut. Ce n'est pas du gaz carbonique d'origine anthropique, donc on n'en parle pas. Les Autrichiens et les Suédois sont des pollueurs. Pas le volcan, dont l'éruption n'est qu'une facétie de la bonne Gaïa.

(Les mêmes experts soulignent que ces émissions de gaz carbonique ne sont en rien compensées par la chute du trafic aérien, car celui-ci n'est que reporté, ou remplacé par d'autres moyens de transport.)

11:34 Publié dans Climat | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Combien de volcan dans le monde ?

"Comptez-en au moins 10 000 dans le monde, tout en sachant qu'il y a plus du triple de volcans sous la mer qu'on ne peut pas compter.
Près de 6 000 volcans sont actifs. Il y a au moins une vingtaine d'éruptions par an sous l'eau."

http://www.explic.com/7410-volcans.htm

Bref on ne sait pas combien il y a de volcans, ni combien il y a d'éruptions, ni bien évidemment combien il rejettent de gaz CO2 dans l'atmosphère. On sait que c'est beaucoup, voire énorme.

Mais c'est affreux ! Vite, éteignons le gaz sous les pommes de terre, sinon on va mourir de chaud !

Écrit par : Zozo | 20 avril 2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

vous avez la vertueuse habitude de citer vos sources. Je serais intéressé de connaître celles qui motivent ce billet, pouvez-vous nous communiquer un lien ?

D'avance merci.

Écrit par : nmg | 20 avril 2010

Répondre à ce commentaire

Lorsque je ne cite pas ma source, c'est souvent, comme c'est le cas ici, qu'il s'agit d'une dépêche d'agence.

En l'occurrence, celle-ci :
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100419155241.l1e66hz1.htm

Écrit par : Yves Daoudal | 21 avril 2010

Répondre à ce commentaire

Ce sont les aléas de la vie !

L'homme ne supporte plus ontologiquement les effets de la nature tiens donc !


Marie-Lise EHRET

Écrit par : Marie-Lise EHRET | 05 juin 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire