16 mars 2009

Climat : Vaclav Klaus poursuit le combat

Vaclav Klaus lance une association internationale intitulée The Prague Network, destinée à dénoncer l'alarmisme autour du « réchauffement global ».

L'idée lui en est venue lors de son récent voyage aux Etats-Unis. Lors d'une conférence à Santa Barbara, il a notamment déclaré que « depuis 1998 la température globale n'accuse pas une hausse, mais une baisse », et que « l'alarmisme porte atteinte à la liberté et à la prospérité de l'humanité ».

Il y a lieu, a-t-il dit, de séparer soigneusement la protection de l'environnement et la « panique climatique ».

11:39 Publié dans Climat | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ben mon vieux ! s'il s'agit d'une hausse alors vive la hausse ! Car l'hiver que nous venons de vivre est le plus froid et surtout le plus long que je n'aie jamais vécu et j'ai soixante ans ! Car l'hiver de 1956 s'était traduit par une courte vague de froid, intense, mais courte.

Il faudrait beaucoup de hausses des températures pour que nous n'ayons plus, enfin, d'hiver comme celui de 2008/2009 !

Écrit par : Denis Merlin | 16 mars 2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.