Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Seule la Floride

L’excellent médecin général de Floride Joseph Lapado embauché par l’excellent gouverneur DeSantis avait annoncé en mars que le département de la Santé de l’Etat se prononçait contre les injections anti-covid sur les enfants en bonne santé et ne participerait donc pas au déploiement prévu du soi-disant vaccin pour les enfants de moins de cinq ans.

La date butoir pour la précommande des injections était mardi. La Floride a été le seul Etat à ne pas les précommander. Le Miami Herald a titré que la Floride allait devoir commander par elle-même les vaccins pour les enfants puisqu’elle a raté la date butoir et que les parents risquaient d’être pénalisés par le retard…

Mais le département de la Santé a publié une déclaration soulignant que c’est parfaitement volontaire : « Les États n'ont pas à être impliqués dans le processus alambiqué de distribution des vaccins, en particulier lorsque le gouvernement fédéral a un historique de développement de politiques COVID-19 incohérentes et insoutenables. Il n'est pas non plus surprenant que nous ayons choisi de ne pas participer à la distribution du vaccin COVID-19 alors que le ministère ne le recommande pas pour tous les enfants. »

Et le gouverneur DeSantis a assumé ce choix : « Des parents ont réellement peur du covid pour leurs enfants… C’est à cause de l’hystérie médiatique, c’est à cause de beaucoup de désinformation. »

Addendum. Ce jour, la FDA a autorisé l'injection de ce produit "à partir de 6 mois". Jobidon a déclaré: "C'est un grand soulagement pour les parents et familles à travers l'Amérique." La superstition covid règne en plein.

Écrire un commentaire

Optionnel