Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ex-Ukraine en bref

Vladimir Poutine a signé un décret simplifiant l’obtention d’un passeport russe pour les résidents des oblasts de Kherson et Zaopoijjia (comme l’ont déjà plusieurs centaines de milliers d’habitants du Donbass). Le rouble a cours légal depuis lundi. La Russie donne 10.000 roubles à quiconque les demande. Plus de 85 tonnes d’aide humanitaire ont été apportées en une semaine.

Le port de Marioupol et la côte adjacente ont été débarrassés de quelque 12.000 engins explosifs et autres armes et le port est de nouveau opérationnel. Un premier convoi de 15 camions est arrivé dans la ville pour commencer les travaux de reconstruction. (Les engins de Marioupol sont déjà au travail depuis la fin de l’occupation d’Azovstal.) Marioupol a été jumelée avec Saint-Pétersbourg qui va s’occuper de restaurer la ville.

Sergueï Axionov, chef de la République de Crimée : « Il est impossible d’abolir la grande culture issue de Cyrille et Méthode, il est impossible d’abolir notre grande civilisation. Elle a été, elle est et elle sera. Et ceux qui tentent de le faire se détruiront et se désagrégeront inévitablement, leur monde s’étant décomposé et ayant perdu sa raison d’être. »

Commentaires

  • Avant d'être "annexée" par la Russie en 2015, la Crimée, qui s'était proclamée indépendante en 1991, a été annexée par l'Ukraine. En 1992 avait été proclamée une République de Crimée qui a même eu un Président en 1993 (Iouri Mechkov). Cette Crimée russophone et pro-russe a été "reprise en mains" par l'intervention d'unités spéciales ukrainiennes envoyées en Crimée en 1995.

Écrire un commentaire

Optionnel