Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Chine

Voyant l’information chez Sandro Magister, je croyais en avoir parlé, d’autant que ça venait d’AsiaNews que je consulte tous les jours, mais non, ça m’avait échappé. Il s’agit de l’ordination épiscopale du nouvel évêque de Qingdao (Shandong), Mgr Thomas Chen Tianhao.

Selon certains experts ce serait la première ordination officielle célébrée selon l’accord secret entre le Saint-Siège et la Chine communiste.

Or le principal évêque consécrateur était le président de l'Association nationale patriotique chinoise, à savoir l’Eglise officielle soumise au parti. Les deux évêques co-consécrateurs étaient le vice-président du Conseil des évêques chinois (organisme du régime, non reconnu par Rome), et le vice-président du "liang hui", la "double organisation", qui comprend le Conseil des évêques et l'Association patriotique.

Quant au nouvel évêque, il est depuis 2010 membre du Comité permanent de l'Association nationale patriotique. Ce qui est un gage de sa soumission absolue au parti communiste.

Selon les observateurs, la formule de consécration a fait mention du mandat du Conseil des évêques (autrement dit du parti communiste), mais pas du pape ou du Saint-Siège…

Commentaires

  • Phénomène curieux, quelle différence y a-t-il aujourd'hui entre un évêque membre de l'Association patriotique chinoise et un cardinal de l'Eglise catholique nommé par Frankouille ? Au premier, on demande de ne rien enseigner de la morale sexuelle de l'Eglise ; mais le second ne serait pas cardinal, s'il n'adhérait aux thèses de son maître, qui ne diffèrent de celles du parti communiste chinois que sur les points du "mariage" gay, de la théorie du genre et du lgébétisme exposé partout. Là-dessus, les Chinois sont peut-être encore un peu sévères...
    Mais pour faire avorter les "chrétiennes" au neuvième mois, les Chinois et le "pape" sont en plein accord, puisque celui-ci vient de féliciter chaleureusement un Joe Biden de sa "victoire".
    Quant à la liberté d'être un vrai catholique "à l'ancienne", c'est rillettes pour tous au programme.

  • Merci
    Qingdao doit être en français Tsingtao, ancienne concession allemande où se fabrique toujours de la bière...

  • la manie qu'ont maintenant les journalistes d'utiliser le pinyin en le prononçant comme si c'était du français rend la géographie chinoise incompréhensible; même Pékin n' y échappe pas; il est vrai que ces pauvres bêtes ne doivent pas savoir ce qu'est le pinyin

  • la manie qu'ont maintenant les journalistes d'utiliser le pinyin en le prononçant comme si c'était du français rend la géographie chinoise incompréhensible; même Pékin n' y échappe pas; il est vrai que ces pauvres bêtes ne doivent pas savoir ce qu'est le pinyin

Écrire un commentaire

Optionnel