Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chronique des cinglé·e·s

Il y a un recensement tous les dix ans en Ecosse. Le prochain aura lieu en 2021. Le détail du formulaire n’est pas encore arrêté, mais il est proposé de donner aux recensés le choix entre 21 « orientations sexuelles ». Non, ce n’est pas une blague. C’est une terrible illustration de la décadence littéralement infernale de notre temps, qui trouve toujours à aller plus bas quand on pense qu’elle a atteint le fond. Je me refuse à traduire ou commenter ces immondices :

Screenshot_2019-10-31 Scots face list of 21 sexualities to choose from in 2021 census such as gynephilic.png

Commentaires

  • Et les fonctionnaires qui ont pondu cette liste sont dans la catégorie 22. Obsédés LGBT.
    C'est peut-être le 1er avril en Ecosse?
    L'abus de scotch, peut être?

  • Quel monde de fous ! On se demande quand le Bon Dieu va appuyer sur le bouton «  game over »

  • "Mon retour est proche !" dit le Christ dans l'Apocalypse.

    Viens, Seigneur Jésus !

  • Il en manque !
    Il me semble que ce document fasciste ne donne pas leur visibilité légitime à toutes les orientations.
    Moi je dis : boycott, vengeance, etc.

  • Comme les nationalistes irlandais, les nationalistes écossais ont vidé cette appellation de son sens en ouvrant la nationalité au monde entier, surtout le tiers monde, et en courant au devant de toutes les lubies progressistes.
    J'imagine la nation écossaise avec ces zozos, ils laisseront aux natifs le kilt et la cornemuse, voire le whisky, et toutes les cultures et moeurs y seront mis sur un pied d'égalité.
    La société multiculturelle est toujours une société multiconflictuelle.

  • C'est parce que nationaliste désormais n'a pas le même sens que chez nous : en anglais ça veut dire indépendantiste ,comme ceux de Catalogne.
    Comme secularism qui recouvre à peu près notre mot laïcité
    Et en effet c'est le creuset de toutes les idées mondialistes comme ces temps ci à Barcelone, avec une ouverture sur l' extérieur - sur l'union européenne en particulier en espérant qu'elle va accompagner et entériner la rupture

  • ne croyez pas trop la presse, surtout en France où le niveau des journalistes doit être l'un des plus bas du monde
    les Catalans s'agitent, c'est dans leur culture, mais ils ne sont pas fous : le plus net des revenus de la Catalogne vient du port de Barcelone; celui-ci, depuis que la CGT a décidé de tuer le port de Marseille, est devenu l'un des plus grands ports français; si la Catalogne devenait indépendante, ce ne serait plus le cas, puisque Barcelone ne serait plus un port européen et serait sans doute remplacé dans ce role par Valence; les Catalans n'ont certainement pas envie que cela se passe, qui les priverait de ce que leur rapporte le port de Barcelone
    quant on connait un peu l'Espagne, on remarque trés vite que ses habitants, contrairement à leur réputation, aiment beaucoup l'argent; ils ont d'ailleurs conquis tout un continent pour ça

  • @Théo
    A part quelques aventuriers sans scrupules, les espagnols ont surtout évangélisé les amériques. Et l'or des Indes profitait encore plus aux pirates et corsaires français et anglais qu'aux Esapgnols.. Et sachez que les donneurs de leçon anglo-saxons, falsificateurs de l'histoire et grands propagateurs de "légendes noires" ont une multitude de crimes sur la conscience qu'il serait bon de lister pour repentance des protagonistes.
    Jean Dumont, "l'heure de Dieu sur le nouveau Monde"

  • @Dauphin
    il faudrait apprendre à lire
    j'ignore totalement qui pouvaient être les Espagnols du XVIième siècle, et je parlais de ceux du XXième, que j'ai eu l'occasion de connaitre et de rencontrer
    ma réflexion n'avait pour moi rien de péjoratif

  • Votre dernière phrase "ils ont d'ailleurs conquis tout un continent pour ça" m'a fait penser aux conquistadores. Me suis-je trompé?
    Ce sont les Catalans qui aiment l'argent en bons descendants des juifs expulsés de Castille. Les Castillans sont beaucoup moins matérialistes, sauf maintanant avec les pourris de socialo-cocos qui ont détruit le pays avec la complicité de la "droite"molle et conne (avortement, union des PD, euthanasie etc...)

  • @Dauphin
    je suppose quand même que vous n'allez pas nier que les Espagnols, et en l'occurence les Castillans, ont conquis tout l'est des deux Amériques, de la Californie à la Patagonie, et ont vécu pendant plusieurs siècles de l'or et de l'argent qu'ils en ont tiré
    dire que les Catalans sont d'origine juive me semble un fantasme : les Juifs du royaume d'Aragon auraient-ils été si nombreux à échapper à l'expulsion décidée par leur roi Ferdinand conjointement à sa femme Isabelle ? leur champ d'exploitation n'était pas l'Amérique mais la Méditerranée
    j'ajouterai que je n'ai jamais mis les pieds en Catalogne, et que ce que je connais de l'Espagne est plutôt la Navarre et la Castille

  • Si les Catalans sont d'origine juive, ils font dans l'élevage industriel de porcs pour goyim. Il est vrai que, n'en consommant pas eux-mêmes, ils n'en ont rien à fiche, mais qu'est-ce que ça pue !

  • Les Catalans descendent pour un pourcentage non négligeable des conversos, donc ils mangeaient du porc comme tout un chacun

  • Ça doit pas être le même que celui qu'ils nous font bouffer...

  • je suppose que vos affirmations sur les origines juives des Catalans reposent sur quelque chose; pouvez-vous nous dire sur quoi ?

  • je suppose que vos affirmations sur les origines juives des Catalans reposent sur quelque chose; pouvez-vous nous dire sur quoi ?

  • @Théo C'est une confidence de Manuel Valls, mais chutt!!! celà doit rester secret...
    Avez-vous entendu parler de génétique des populations? Avant on se contentait des groupes sanguins pour faire des hypothèses sur l'origine des peuples.

  • @Dauphin
    justement, j'en ai entendu parler, et je sais que ce n'est pas avec des recherches génétiques qu'on peut détecter des origines juives; les Juifs, comme tout le monde, ont des origines trés mélangées

  • Théo
    Vous faites une confusion entre juif par le sang et juif par religion. Leur vie en autarcie pendant des siècles montre bien un génome spécifiquement juif. Les progrès de la génétique montrent bien que nous descendons de 4 couples (Noé et ses fils et leurs femmes). C'est une mauvaise nouvelle pour les évolutionnistes. L'entropie génétique (dégradation de l'ADN par mutations, toujours néfastes) est plus accusée lorsqu'il y a consanguinité et la consanguinité a des effets d'autant plus déplorables que les génomes sont déjà affaiblis. Quand nous aurons nettoyé nos cervelles des scories évolutionnistes, nous comprendrons beaucoup de choses y compris nos origines(déjà connues par la Révélation, mais il faut y croire ce qui est le cas d'une infime minorité).

  • @Dauphin
    Vous devriez vous demander qui finance et qui réalise les études destinées à démontrer qu'existerait un génome spécifiquement juif. Il s'agit là d'une démarche qui n'a rien de scientifique : on part d'un présupposé qu'on veut à toute force corroborer par des calculs peu révélateurs réalisés sur d'infimes échantillons de population.
    L'enjeu est assurément, pour les Ashkénazes, qui infligent leur dictature pointilleuse aux Séfarades, de prouver par A + B qu'ils descendent eux aussi d'Abraham. Mais les présomptions sont fortes, qui tendent à montrer que les Ashkénazes descendent des Khazars, cette tribu de bandits de grand chemin ciscaucasiens qui se sont convertis en masse au judaïsme au VIIIe siècle, sans doute parce qu'ils estimaient que cette religion était la moins contraignante quant à leur agréable manière de faire des affaires.
    La génétique peut vous "démontrer" à peu près n'importe quoi, y compris que vous êtes plus proche d'un Malais ou d'un Hottentot que de votre cousin germain...

  • Ils appellent ça la "diversité"...

    La diversité des perversions sexuelles, oui !

  • Je suis très en colère, il en manque, c'est inadmissible.

    Pourquoi discriminer les pédophiles, les zoophiles, les nécrophiles, les gérontophiles (il y en a quand même un président de la république) ?

    Scandaleux !

  • Je ne comprends pas bien la différence entre "hétérosexuel" et "straight" = normal. La définition est la même.

  • Je pense qu'en anglais les mots "homosexuel" et "hétérosexuel" ont encore plus ou moins leur charge idéologique d'origine, qu'ils ont perdue en français par acceptation tacite de cette idéologie. Le mot "homosexuel" a été inventé par un inverti militant, qui a ensuite inventé le mot "hétérosexuel", afin de diviser l'humanité en deux groupes équivalents dont le comportement sexuel est aussi légitime l'un que l'autre. Donc il est nécessaire de légaliser les relations sexuelles entre personnes de même sexe, et de légaliser leur "mariage" (qu'en anglais on appelle "same sex marriage", et non "homosexual marriage").

    C'est pourquoi je suis "straight", et non "heterosexual", conformément au fait que je n'utilise pas les mots "homosexuel" et "hétérosexuel".

  • Merci pour les précisions, je m'étais posé la même question. Cependant, je m'interroge sur la valeur de la distinction : en anglais, les militants LGBT, quand ils sont hétérosexuels, sont désignés par les homosexuels sous le terme "ally", voire "straight ally". Du coup, la distinction "straight" / "heterosexual" perd toute valeur, puisqu'il s'agit d'une notion que chacun interprète différemment...

    Ne serait-ce pas un moyen de diminuer le nombre d'hétérosexuels lors des sondages ? (En les scindant artificiellement en deux, voire en trois catégories différentes ?).

Écrire un commentaire

Optionnel