Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au Québec

La Coalition Avenir Québec (les « caquistes ») a obtenu 74 sièges aux législatives, contre 22 aux élections précédentes, et le parti libéral est tombé de 70 à 32 sièges.

Le chef de la CAQ François Légault est donc devenu Premier ministre, et avec 74 sièges (sur 125) il a la majorité absolue.

La CAQ est un parti « nationaliste », ce qui veut dire ni souverainiste ni fédéraliste : il veut rester dans le cadre canadien mais avec davantage de pouvoirs internes, notamment une maîtrise totale de la politique migratoire. Et il a promis une baisse de 20% de l’immigration.

Le parti veut défendre l’identité québécoise, mais c’est une identité qui paraît se réduire à la langue : François Légault fut le ministre de l’Education qui laïcisa l’enseignement public, le CAQ est laïciste, et le « catholique » François Légault n’a « pas de problème avec l’avortement ». Le parti a toutefois une politique familiale nataliste (des enfants plutôt que des immigrés).

François Légault est marié depuis 28 ans à Isabelle Brais, qui joue un rôle important à ses côtés, et ils ont deux garçons :

Screenshot_2018-10-02 Élections 2018 la CAQ de François Legault formera un gouvernement largement majoritaire.png

Commentaires

  • Je suis Québécois mais je n'ai appuyé aucun parti dans cette élection. Il n'y a pas de partis (du moins à ma connaissance) qui défend les valeurs chrétiennes catholiques. Le Parti conservateur du Québec est plutôt libertarien et n'a pas de problème avec l'avortement et le "mariage homo". Et on ne parlera pas des autres partis...

  • La CAQ est le parti qui menace le plus le droit des parents sur le plan de l'éducation à domicile. Cela nous inquiète.
    Mais bon... on verra.

  • La CAQ est le parti qui menace le plus le droit des parents sur le plan de l'éducation à domicile. Cela nous inquiète.
    Mais bon... on verra.

  • Le drame de l’occident est que les partis politiques cherchent à plaire aux médias et non aux électeurs m.

  • A Franck Boizard

    Le drame de l’occident est que ses partis politiques suivent ceux-là même qui dépossèdent les peuples de toute leur richesse. Voir sur ce point le livre de Liliane Held-Khawam dont le titre est justement celui-ci : 'Dépossession'. A lire sur son blog les commentaires qui indiquent bien qui dépossèdent et curieusement en suivant des textes religieux :
    https://lilianeheldkhawam.com/2018/09/23/limmobilier-un-placement-en-danger-philippe-herlin/comment-page-1/

Écrire un commentaire

Optionnel