Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Famille roumaine

Le gouvernement roumain a annoncé hier que le référendum visant à inscrire dans la Constitution que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme aura lieu les 6 et 7 octobre prochains.

Malgré les hauts cris de ceux qui hurlent à l’homophobie, c’était une obligation : l’initiative citoyenne lancée par la Coalition pour la famille avait déposé le 23 mai… 2016 quelque 3 millions de signatures de personnes inscrites sur les listes électorales, alors que 500.000 suffisaient.

Le paradoxe est que le référendum est organisé par le gouvernement social-démocrate et que l’opposition de « centre droit » (partis libéraux) appelle à le boycotter.

C’est en raison de ces appels au boycott que la consultation est étalée sur deux jours, afin de recueillir un maximum de votes. Car si le résultat ne fait aucun doute, il faut 30% de participation pour qu’il soit valide.

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel