Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un martyr

Bartu Urawn et sa famille, habitant un village tribal, Kubuaa, Etat de Jharkhand en Inde, où l’on vénère un arbre sacré, se sont convertis au christianisme il y a dix ans, comme neuf autres familles. Depuis lors, sept d’entre elles ont apostasié sous menace de mort. Des hindous (qui vénèrent aussi l’arbre sacré) ont voulu contraindre également Bartu Urawn d’abandonner le christianisme. Comme il ne le voulait pas, ils l’ont plongé, attaché, dans une mare d’eau glacée. A chaque fois qu’on lui demandait de retourner à la religion de ses ancêtres il répondait : « Je ne renierai pas le Christ. Je croirai en lui jusqu’à mon dernier souffle. » Au bout de 17 heures dans l’eau glacée, il est mort.

Commentaires

  • "...Le disciple n'est pas au dessus de son Maître, ils M'ont persécuté, vous aussi ils vous persécuteront ....." (Jean 15,20).
    Celui-ci, à la suite du Christ est devenu un co-rédempteur.
    Gloire à Dieu pour l'Esprit de Force déposé en cet homme.
    Que ce Saint martyr intercède pour nous.

  • On attend maintenant que Martin Scorsese en fasse un film, pour exalter le refus d'apostasie.

  • Si ce témoignage est confirmé, au moins dans les grandes lignes, c'est ce qu'on appelle un martyr, directement au Ciel sans procès.
    L'époque qui a le plus rejeté l'idée de Dieu et de Son amour pour nous a produit le plus grande quantité de sacrifices au nom de cet amour.

Écrire un commentaire

Optionnel