Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La foi chrétienne « nuit gravement à la santé mentale »

Le pasteur kazakh Bakhytzhan Kashkumayev, de l’église de la grâce à Astana, dûment enregistrée, surveillée, estampillée, par les autorités, a été condamné à quatre ans de réclusion pour avoir « causé de graves troubles mentaux » à une femme qui a dû être internée dans un hôpital psychiatrique pour « schizophrénie paranoïaque ». Les juges ont repris à leur compte l’accusation selon laquelle le pasteur « conduit une organisation religieuse qui porte atteinte à la santé des individus au travers de l’extrémisme religieux ».

Le pasteur fait appel. Pour son avocat, c’est « l’un des cas les plus étranges jamais rencontrés en termes de légalité ». En effet. Naguère, c’est le pasteur qu’on mettait en hôpital psychiatrique…

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel