Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les grotesques de la secte climatique

La SNCF va préciser à ses usagers l'impact en termes d'émissions de CO2 de chaque trajet en train lors de la réservation du billet, a annoncé mercredi son président Guillaume Pepy.

"Dès le mois d'octobre, sur voyages-sncf.com, quand on réserve son billet, on pourra avoir calculé, individuellement, voyage par voyage, quel est l'impact en CO2 exact de chaque voyage en TGV ou en Teoz", a-t-il dit à des journalistes.

(AFP)

Lien permanent Catégories : Climat 3 commentaires

Commentaires

  • A mon avis cette idéologie du "réchauffement climatique" est quelque chose de très grave. Elle s'en prend à la vie de l'homme. D'ailleurs elle est absurde car il faudrait alors détruire d'abord toute la faune sauvage (les baleines, les loups, les renard, les lions, les éléphants etc.) Mais cet argument "ad hominem" et "par l'absurde" n'est pas vraiment valable, ce qui est en jeu c'est la vie de l'homme sur la terre. C'est l'amour de l'homme. Or le rejet du CO2 est un élément nécessaire à la vie des plantes, cette idéologie est donc atrocement démoniaque. Et l'idéologie CO2 est clairement dirigée contre l'homme et surtout contre les plus pauvres (les Africains surtout), c'est atroce, c'est un cauchemar, un crime contre l'humanité se prépare. Ne restons pas les bras croisés, dénonçons cette horreur et les criminels qui la répandent, se protégeant dans le bunker de "la science" pour pouvoir tirer sur tous les amis de l'homme sans qu'ils puissent répliquer. Délogeons ces criminels de leur bunker de mensonge ! En cette matière aussi les clercs ne peuvent rien et si nous ne faisons rien personne ne fera quelque chose, ils n'ont pas le droit d'agir à notre place.

  • C'est déja le cas sur le site de la ratp: exemple pour un trajet St Michel -Notre Dame de lorette Les émissions de CO2 pour cet itinéraire sont estimées à : Transports en commun : 13 g CO2 Voiture : 688 g CO2 http://www8.ratp.info/orienter/en_savoir_plus_eco_deplacements.php

  • "le rejet du CO2 est un élément nécessaire à la vie des plantes, cette idéologie est donc atrocement démoniaque" En voilà une rationalisation absurde. Les idéologues, c'est vous dans votre rejet des faits. Le rejet massif de CO2 est la vraie culture de mort de notre époque de croissance sans limites. Il finira par rendre la vie très difficile pour une majorité d'homme. Et c'est les plus pauvre qui en souffriront le plus. On verra ce que vous dites quand il faudra accueillir les millions d'africains privés d'eau pour cause de réchauffement climatique.

Écrire un commentaire

Optionnel