Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sarkozy

  • C’est la faute à Sarko

    Si Sarko est par terre c’est pas la faute à Voltaire, si Sarko a le nez dans le ruisseau c’est pas la faute à Rousseau : c’est la faute à Sarko.

    Même face à l’ectoplasme euh-euh de gauche euh, même avec l’aide des malgré-nous du moindre pire, il n’y avait guère de chance qu’il réussisse à passer. Il avait depuis si longtemps une cote de popularité au ras du bitume. Avec une arrogance sans précédent, il s’était fait élire en faisant des promesses séduisant ceux qui trouvent qu’il y a trop d’immigration, qui veulent défendre l’identité de la France et les valeurs qui vont avec, et en se targuant de devenir le président du pouvoir d’achat. Entre les promesses qu’il n’avait aucunement l’intention de tenir, et celles qu’il n’a pas pu tenir, il s’est politiquement suicidé. Et en reprenant les mêmes promesses, en y ajoutant celles d’un nouveau don quichotte face aux moulins de Bruxelles, il a achevé de se discréditer.

    Il n’était pas possible de le rattraper. Il s’est écrasé.

    Et l’on se retrouve avec le flan de gauche. L’impossible suppléant de l’international séducteur musclé des palaces. Celui que la presse anglo-saxonne appelle « Monsieur Normal », pour dire qu’il n’y a rien à en dire. Toutefois c’est la première fois qu’on aura à l’Elysée un président avec concubine. Et cela en tout cas ce n’est pas normal. Comme ne sont pas normales quelques autres des anti-valeurs de l’autre nom du fromage qui a réussi à se trouver le fromage suprême.

    Il reste maintenant aux Français qui ne partagent pas ces anti-valeurs d’essayer de trouver une Assemblée nationale qui s’y oppose.

    P.S. Un truc amusant. Dans mon village, Nicolas Sarkozy a obtenu une voix de plus que François Hollande. Si ma femme et moi n’avions pas voté, Hollande aurait eu une voix de plus que Sarkozy. Dommage que mon village ne soit pas la France.

    Lien permanent Catégories : Politique française, Sarkozy 7 commentaires

  • Faut oser…

    « Pourquoi parle-t-on de Merah comme s’il avait effectivement été le responsable de tous ces meurtres ? »

    C’est ce qu’on peut lire sur le site « Havre de savoir », qui paraît être une émanation de l’UOIF au Havre.

    En bref, toute l’affaire est un montage de Sarkozy pour se faire réélire.

    Lien permanent Catégories : Islam, Sarkozy 1 commentaire

  • Le président du déni

    Comme il ne faut pas faire d’amalgames, Nicolas Sarkozy parle d’« idéologies extrémistes ». Et il annonce, croyant toujours qu’il fait la loi tout seul, que « désormais, toute personne qui consultera des sites internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la violence sera punie pénalement ».

    Ce n’est pas vrai.

    Car alors il lui faudrait poursuivre quiconque consulte les sites qui mettent en ligne le Coran, la Sunna, les Hadiths, et parlent de Mahomet comme de l’exemple à suivre. Et, sans vouloir faire d’amalgame, ça fait beaucoup de musulmans…

    Lien permanent Catégories : Islam, Sarkozy 1 commentaire

  • Oh le gros mensonge !

    Nicolas Sarkozy exclut d’organiser un référendum sur le traité du pacte budgétaire s’il est réélu, parce qu’un référendum suppose une question claire, or, « s'agissant d'un traité avec 200 articles ou 250 articles, je ne vois pas la question claire qu'il y aurait ».

    Ce traité comporte 16 articles.

    Et il n’a rien de compliqué :

    - Le déficit des budgets nationaux ne doit pas excéder 0,5% du PIB. Si un État membre s'écarte de cette règle, un mécanisme de correction automatique sera déclenché.

    - Les États membres devront intégrer cette "règle d'équilibre budgétaire" dans leur ordre juridique interne, de préférence au niveau constitutionnel.

    - La procédure concernant les déficits excessifs aura un caractère plus automatique. Les États membres de la zone euro s'engagent à appuyer les propositions de la Commission, à moins qu'une majorité qualifiée d'entre eux soit opposée à la décision.

    Lien permanent Catégories : Europe, Sarkozy 2 commentaires

  • Il aime la France ?

    Nicolas Sarkozy s’est livré, dans son meeting de Marseille, à un beau numéro d’acteur, jouant avec insistance un personnage qui aime la France. Mais l’homme Sarkozy avait confié à Philippe de Villiers (si l’on en croit Eric Branca et Arnaud Folch dans Le mystère Villiers) : « Tu as de la chance, Philippe, toi tu aimes la France, son histoire, ses paysages. Moi, tout cela me laisse froid. Je ne m’intéresse qu’à l’avenir… » Et Jean-Pierre Raffarin avait dit de son côté : « Il aime plus la politique que la France. »

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • La France sur la mer Egée

    Sur l’affiche de campagne de Nicolas Sarkozy, on voit la mer, au dessous du slogan "La France forte". Il s’agit de la mer Egée…

    Voilà qui met un peu de piment. Car, sinon, ce fond est neutre, désespérément vide.

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • Sarkozy et le référendum

    En se déclarant candidat, Nicolas Sarkozy a présenté comme "une idée centrale" dans ses "engagements" pour un second quinquennat de "redonner la parole au peuple français par le référendum".

    Cette dernière expression est de Jean-Marie Le Pen, lors de la campagne de 2002, quand il avait proposé une « république référendaire » et l’organisation de cinq référendums, un pour chaque année du quinquennat.

    Quand je vois un communiqué de Louis Aliot titré : « Gouverner par référendum, une idée de Marine Le Pen », les bras m’en tombent…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • Il y aura un référendum sur le nouveau traité européen ?

    François Fillon, en expliquant les propos de Nicolas Sarkozy sur les référendums :

    « Quel que soit l'avis qu'on a, nous serons obligés de recourir au référendum. L'évolution des institutions européennes et les décisions prises face à la crise financière rendent nécessaire le recours au référendum, comme par exemple à propos de la règle d'or. Il faudra des référendums à l'avenir. »

    Le référendum est nécessaire pour toute modification de la Constitution (dans la configuration politique actuelle), a-t-il expliqué, parce qu’on ne peut plus réunir une majorité des deux tiers au Congrès depuis que le Sénat est à gauche.

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 3 commentaires

  • Ah bon

    Dans son discours au dîner du CRIF, Nicolas Sarkozy a répété que "la France ne transigera pas avec la sécurité d'Israël", mais il a exhorté le gouvernement israélien à ne pas attaquer les installations nucléaires iraniennes, en disant : "La solution n’est jamais militaire."

    Ah bon. Alors, qu’est-ce qu’on fait en Afghanistan ? Et qu’est-ce qu’on a fait en Libye ?

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 1 commentaire

  • Sarkozy et l’Afghanistan

    Pour la deuxième fois en quelques semaines, des soldats français ont été tués par des soldats de l’armée afghane qu’ils ont pour mission d’entraîner…

    Sarkozy se fâche : « Si les conditions de sécurité ne sont pas clairement établies, alors se posera la question d'un retour anticipé de l'armée française. »

    On ne voit pas trop ce que sont les conditions de sécurité pour des soldats dans un pays en guerre… et il fallait être singulièrement naïf pour ne pas prévoir que les talibans allaient se faire recruter dans l’armée afghane pour bénéficier de l’instruction militaire française…

    Le propos de Sarkozy est sans doute une façon d’avouer que ce n’est pas notre guerre, et d’annoncer le retour des soldats français sans avouer la défaite…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • Kadhafi c’était un méchant. La famille Saoud, c’est des gentils

    Nicolas Sarkozy s’est fendu d’une lettre de condoléances après la mort du « prince héritier » saoudien Sultan, demi-frère du roi et ministre de la Défense. Parce qu’il « a joué un rôle crucial dans la modernisation de l'Arabie saoudite, notamment dans le domaine de la défense », et qu’avec sa disparition, « la France perd un ami fidèle et sincère ».

    Ben oui, il nous avait acheté plein d’armes, d’avions, etc. Donc c’était un ami. Et toute la famille (tout le gouvernement), ce sont des amis.

    Et bien sûr les Etats-Unis aussi ont « perdu un ami précieux », a dit Obama.

    L’Arabie saoudite peut donc continuer tranquillement d’être l’une des plus implacables dictatures de la planète.

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • Elle s’appelle « Giulia »

    Ce n’est pas moi qui le dit :

    The baby's name is Giulia. It's a pretty name but it's not French, it's Italian. Once again, Carla makes a point of distancing herself from the people. If she is proud to be Italian, that is understandable. But a French name would have been more appropriate, and an elegant gesture on her part.

     

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 2 commentaires

  • Secrétaire d’Etat à la Famille…

    Le remaniement ministériel (avant-hier) occasionné par le départ de Christine Lagarde au FMI (elle passe de Chicago à New York après un impromptu parisien) permet à François Sauvadet, président du soi-disant groupe Nouveau Centre à l’Assemblée nationale d’avoir son heure de gloire en devenant ministre des fonctionnaires. David Douillet trouve enfin un portefeuille. Jean Léonetti, qu’on ne connaissait que dans le domaine de la bioéthique, est censé s’occuper de l’UE : c’est seulement, comme Sauvadet, un centriste que les services de Sarkozy ont encore réussi à recruter (pied de nez à Borloo).

    L’événement est évidemment le retour d’un secrétariat d’Etat à la Famille : la campagne de la présidentielle est lancée. Mais comme Sarkozy s’en fout (de la famille), il n’a même pas fait attention que la dame UMP sélectionnée pour faire potiche ad hoc, Claude Greff, s’est prononcée en faveur de l’euthanasie à l’Assemblée nationale et a vigoureusement protesté, l’an dernier, contre la diminution des subventions au Planning familial, premier lobby français de l’avortement (ici et ).

    Lien permanent Catégories : Culture de mort, Gouvernement, Sarkozy 1 commentaire

  • Par les fenêtres

    Comme les Français ne savent plus quoi faire de leur argent, et comme les caisses de l’Etat débordent, il fallait trouver une solution. Par exemple une petite guerre en Libye : elle nous a déjà coûté 87 millions d’euros, a indiqué au Parisien le général Pontiès, porte-parole adjoint du ministère de la Défense.

    Lien permanent Catégories : Gouvernement, Sarkozy 1 commentaire

  • Le bouclier fiscal et les 77 députés

    L’instauration du bouclier fiscal était l’une des rares promesses que Nicolas Sarkozy a tenues. C’était en 2007. Et c’était pour le supprimer en 2011… La nuit dernière. Comme la gauche avait toujours été contre, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité l’abrogation du bouclier fiscal. A l’unanimité des… 77 députés présents (sur 577).

    Lien permanent Catégories : Politique française, Sarkozy 0 commentaire

  • Le CFCM marocain

    L’UOIF et la fédération de la Grand Mosquée de Paris (ainsi que la Grande Mosquée de Lyon) ayant boycotté les élections au CFCM, le RMF (Rassemblement des Musulmans de France, lié au gouvernement marocain) a évidemment remporté le scrutin.

    Le président sortant, Mohammed Moussaoui, a annoncé que sur les 3 631 délégués inscrits, représentant 700 mosquées, 3 176 ont participé au vote, ce qui fait un taux de participation de 87,35%. Seulement il y a plus de 2.000 mosquées en France. Le taux d’abstention est monté jusqu’à 84% en Rhône-Alpes.

    Dans plusieurs régions le RMF était seul en lice. Dans les autres, il était confronté à une liste turque ou indépendante.

    Sarakozy avait voulu un CFCM contrôlé par l’Algérie via Boubakeur. Le CFCM est désormais quasi intégralement marocain. Ni les Algériens ni l’UOIF n’y participent. Pour l’heure, le CFCM n’existe donc plus. A moins que CFCM veuille dire Conseil français du culte marocain.

    Lien permanent Catégories : Islam, Sarkozy 0 commentaire

  • Ça ne lui coûte pas cher

    Au G8 de Deauville, Nicolas Sarkozy a promis une aide de 40 milliards de dollars à la Tunisie et à l’Egypte « révolutionnaires ».

    Et « au titre de la France, ce sera un milliard d'euros pour l'Egypte et pour la Tunisie ».

    Les Frères musulmans doivent être très contents.

    Lien permanent Catégories : Dans le monde, Sarkozy 4 commentaires

  • L’UPM a un secrétaire général…

    Youssef Amrani, secrétaire général du ministère marocain des Affaires étrangères, a été nommé hier secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée. Il remplace le Jordanien Ahmed Massa'deh, qui avait démissionné en... janvier.

    Alain Juppé a salué « très chaleureusement » cette nomination, et s’est fendu d’un communiqué pour dire notamment : « Nous comptons sur M. Amrani pour mettre en oeuvre des projets de coopération à même d’accompagner les réformes et les mouvements à l’œuvre au Sud de la Méditerranée. »

    Mais l’UPM a fait la preuve, tout particulièrement ces derniers mois, qu’elle n’a aucune existence.

    A priori, Nicolas Sarkozy en est toujours l’un des deux co-présidents, alors qu’il ne devait plus l’être à partir de 2009. Mais il n’a plus de co-président depuis que son ami Moubarak a des soucis…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • 40.000 km2

    Comment Sarkozy abandonne 40.000 km2 de territoire sous-marin (son manganèse, son nickel et son cuivre), pour les beaux yeux de Florence Cassez.

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 1 commentaire

  • Sarkozy va faire la guerre partout…

    Lors sa conférence de presse, hier en marge du sommet européen, Nicolas Sarkozy a affirmé que la résolution 1973 de l'ONU avait créé un précédent légal et politique sur la "responsabilité de protéger". Et il a notamment déclaré à propos de la Syrie :

    "Chaque dirigeant doit comprendre, et notamment chaque dirigeant arabe, doit comprendre que la réaction de la communauté internationale et de l'Europe sera désormais chaque fois la même : nous serons aux côtés des manifestants pacifiques qui ne doivent pas être réprimés par la violence. Dans toute démocratie il y a des manifestations et il peut y avoir des violences. Mais dans aucune démocratie on ne peut accepter que l'armée soit engagée à tirer à balles réelles sur des manifestants. C’est la position de la France et elle ne variera pas quels que soient les pays concernés."

    Mais après il a suggéré que la Côte d’Ivoire, où Gbagbo a fait tirer à l’artillerie lourde sur un marché, serait le prochain pays à faire l’objet d’un vote de l’ONU pour une intervention…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 3 commentaires

  • Juste comme ça en passant

    416393.jpg

    sarkozy-kadhafi.jpg

    W300px_2202-sarkozy-kadhafi.jpg

    kadhafi2.jpg

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • « Photo de famille »

    624_341_3414c77fef7ab0149858a749310088b9-1300550275.jpg

    La "photo de famille" à l’issue du sommet où le super-héros Sarkozy a pris la tête de la guerre mondiale contre Kadhafi.

    L’Union européenne, c’est la dame qui est tout au bout, toute seule, à gauche. On ne lui a rien demandé, et elle n’a rien dit.

    Lien permanent Catégories : Europe, Sarkozy 2 commentaires

  • Le mystère de l’UFM

    L’UMP publiait hier un communiqué annonçant la création de l’« Union des Français musulmans ». Il s’agissait de la nouvelle courroie de transmission musulmane du parti de Sarkozy, créée après le clash avec Abderrahmane Dahmane, qui était le président du « Conseil des démocrates musulmans de France ». Dahmane ayant traité Copé de « peste pour les musulmans », et dénoncé la « poignée de néo-nazis » de l’UMP qui a eu l’idée d’organiser un débat sur la laïcité, il a été limogé par Sarkozy de son poste de conseiller chargé de l’intégration. Le « Conseil des démocrates musulmans de France » passait donc à la trappe avec lui, et il fallait créer une nouvelle pseudo-structure musulmane de l’UMP.

    Mais, très curieusement, le communiqué (ici en cache) a disparu au bout de quelques heures…

    Peut-être à cause de ce commentaire du Monde (journal qui exerce comme chacun sait un magistère absolu :

    « Le texte n’échappe pas à certaines maladresses. Outre le terme de “monde musulman” pour décrire les Français de confession musulmane, qui est opposé à la “communauté nationale“, on peut également relever l’emploi de “personnalités franco-musulmanes“, terme sémantiquement douteux : l’usage de “franco-” est généralement employé pour définir une double nationalité, pas une religion. Parle-t-on en effet de “franco-catholiques” ou de “franco-juifs” ? »

    (Via François Desouche)

    Lien permanent Catégories : Islam, Politique française, Sarkozy 1 commentaire

  • L’ONU autorise la France et le Royaume-Uni à frapper Kadhafi

    Tel est le titre de l’article de EUobserver, qui commence ainsi : « Le Conseil de sécurité de l’ONU a donné à la France et au Royaume-Uni un large mandat pour des frappes militaires contre le colonel Kadhafi, malgré les avertissements allemands de “grands risques” et d’un “conflit de longue durée”. »

    Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et le Haut Représentant Catherine Ashton, qui avaient été muets jusque-là, ont approuvé la résolution au nom de l’Union. Une Union passablement divisée puisque l’Allemagne est contre, que l’Italie et la Suède sont pour le moins réticentes, que la Pologne n’a rien contre mais ne fera rien, etc.

    Quant aux Etats-Unis ils ont voté la résolution mais restent d’une absolue discrétion : le Pentagone ne veut pas aller faire la guerre en Libye.

    Cette résolution est d’abord une grande victoire de Nicolas Sarkozy, qui voulait à tout prix cette résolution. Et ce matin François Baroin tout feu tout flamme annonçait que la France allait immédiatement participer aux opérations. Alors que François Fillon, hier soir, disait que si la résolution était adoptée la France prendrait contact avec la Ligue arabe « pour organiser une rencontre entre l'Union européenne et la Ligue arabe, parce que nous pensons que ce sont les pays de la région qui ont vocation à intervenir ».

    Quoi qu’il en soit, à Benghazi, Sarkozy est acclamé. Il était le seul chef d’Etat à avoir reconnu le pouvoir rebelle local comme le représentant du peuple libyen, le voilà qui fait adopter une résolution pour le sauver à l’approche de l’armée libyenne. En bref la France, et désormais l’ONU, prennent position pour une alliance tribale de Cyrénaïque contre une alliance tribale de Tripolitaine. Au nom de la démocratie et des droits de l’homme. C’est de plus en plus délirant.

    Lien permanent Catégories : Dans le monde, Sarkozy 3 commentaires

  • C’est lui !

    camille_pascal.jpg

    L’humoriste qui a écrit le discours de Nicolas Sarkozy au Puy-en-Velay n’est pas Henri Guaino, mais un petit nouveau du nom de Camille Pascal (selon le JJD qui brosse son portrait – merci au Salon Beige).

    Son meilleur gag, jusqu’ici, est qu’il est… agrégé d’histoire.

    Il est vrai que Cécile Duflot a un diplôme d’études approfondies en géographie…

    Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’exceptionnel talent comique de Camille Pascal, voici mon article de Daoudal Hebdo N° 118 :

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 11 commentaires

  • Eh oui

    Réaction du ministre suédois des Affaires étrangères à la « reconnaissance » par « la France » du « Conseil national de transition » des rebelles libyens comme seul représentant du peuple libyen :

    « La Suède reconnaît des Etats, pas des régimes. Et la plupart des pays de l’UE font de même. Il y a quelque chose qui n’est pas clair dans ce que fait la France. »

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 0 commentaire

  • La France reconnaît les rebelles libyens…

    La France reconnaît l’opposition armée à Kadhafi comme le seul représentant légitime du peuple libyen.

    C’est vraiment n’importe quoi. Du Sarkozy grand guignol qui déconsidère la France sur la scène internationale. Sarkozy a voulu être le premier, et en effet il est le premier au monde à reconnaître… un régime qui n’existe pas. Avec échange d’ambassadeurs entre Paris et… Benghazi…

    Ce n’est même pas l’Elysée qui l’a annoncé, mais la délégation de représentants du « Conseil national de transition » reçue par Sarkozy. Et cela a été confirmé par l’entourage du président…

    Or si personne n’a vu venir ce qui se passe dans les pays arabes, à plus forte raison personne ne sait ce que représente le « Conseil national de transition », dans un pays éclaté en trois régions très différentes et en multiples tribus…

    Enfin, et ce serait une bonne nouvelle si cette décision n’était pas si aberrante, on voit à quoi sert la politique extérieure commune de l’UE…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 4 commentaires

  • Tiens, comme c’est bizarre…

    Nicolas Sakozy avait annoncé, dans son fameux discours de Grenoble, que serait introduite dans la prochaine et énième loi sur l’immigration la possibilité de déchoir de leur nationalité les personnes devenues françaises depuis moins de 10 ans qui se rendraient coupables de crime à l'encontre de personnes dépositaires de l'autorité de l'Etat.

    Le texte arrive aujourd’hui en deuxième lecture à l’Assemblée nationale. Et la commission des lois a adopté, en accord avec le gouvernement, un amendement qui supprime cette disposition…

    Lien permanent Catégories : Sarkozy 1 commentaire

  • Erdogan en Allemagne : sans surprise

    Le Premier ministre turc, samedi, dans une interview au Rheinische Post : « La population turque attend que l'Allemagne joue son rôle de moteur de l'UE dans l'affaire des négociations d'adhésion turque, comme c'était le cas avec les précédents gouvernements CDU. De toute évidence, l'évolution du processus d'adhésion, jusqu'à présent, donne l'impression d’une discrimination. »

    Dimanche, devant des Turcs à Düsseldorf : « Nous observons la xénophobie, dans certains pays européens, notamment en Allemagne, avec un grand malaise… L’islamophobie est un crime contre l’humanité, tout comme l’est l’antisémitisme. » « Je veux que vous tous appreniez l'allemand et obteniez le meilleur niveau d'éducation que vous pouvez... Je veux que Turcs soient présents à tous les niveaux en Allemagne, dans l'administration, dans la politique, dans la société civile. »

    Recep Tayyip Erdogan devait rencontrer Angela Merkel ce lundi, et se rendre à la Commission européenne mardi. Mais il est reparti pour Ankara afin de participer aux obsèques de Necmettin Erbakan, mort dimanche. Erbakan, fondateur de l’organisation islamiste Milli Görüs, du Parti du salut national interdit après le coup d’Etat militaire de 1980, puis du Parti du bien-être qui remporta les élections en 1995, Premier ministre en 1996, poussé à la démission par l’armée l’année suivante, fut le mentor d’Erdogan.

    Ces derniers jours, Erdogan s’en est également pris à Nicolas Sarkozy, qui est allé en Turquie non en tant que président de la République française mais en tant que président du G20. « Nous aurions aimé lui souhaiter la bienvenue en tant que président de la France... Je pense que ce n'est pas une visite au niveau de l'amitié entre la Turquie et la France. La Turquie et les liens turco-français méritent mieux que cela », a dit Erdogan. En outre, Sarkozy est descendu de l’avion en mâchant un chewing gum. Lorsqu’il est reparti, le maire d’Ankara l’a salué en mâchant ostensiblement un chewing gum…

    Lien permanent Catégories : Dans le monde, Europe, Sarkozy 0 commentaire

  • Le coup de Sarkozy sur l’islam : deux objectifs ?

    La « convention sur la place des cultes » que Sarkozy a demandé à l’UMP d’organiser vise évidemment à récupérer l’électorat FN. Mais aussi à faire exploser le PS. Selon cette intéressante analyse.

    Lien permanent Catégories : Islam, Sarkozy 2 commentaires