Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Bible exclue du site du Vatican

Je ne sais pas depuis combien de temps ça dure, mais je le découvre aujourd’hui. Voulant voir quelque chose sur la soi-disant « néo-Vulgate », je vais comme je l’avais déjà fait plusieurs fois sur le site du Vatican, je clique sur « Textes fondamentaux », puis sur « La Sainte Bible », et là j’apprends… qu’il n’y a plus de Sainte Bible. Est-ce que ce n’est plus un « texte fondamental » ? On nous dit seulement :

La Bible est disponible en presque toutes les langues du monde : les Conférences épiscopales s'occupent de l'amélioration continue des traductions. Pour accéder à la version mise au jour, veuillez consulter le site web de votre Conférence épiscopale.

Il n'est donc plus question d’avoir la Bible en latin sur les sites de l'Eglise catholique. Parce qu'on ne doit trouver que des "traductions", et des traductions ouvertement évolutives, et parce que le site internet du Vatican, que l'on consulte du monde entier, a abandonné le texte latin de la Bible. On ne s’en plaindra pas, dans la mesure où la « néo-Vulgate » est une horreur, mais quand même : il n’y a plus de texte de référence de la Sainte Ecriture. Elle est déjà « décentralisée », selon le grand projet de François…

Commentaires

  • La curiosité m'a conduit sur le site de la CEF.
    Je n'y ai pas trouvé de « version mise au jour ».
    Peut-être ai-je mal cherché ?
    J'y ai en revanche trouvé des généralités, ayant pour source un site devenu « erreur 404 », ce qui n'est jamais bon signe.

  • Je pense que vous êtes de bonne foi, mais cependant:
    http://www.vatican.va/archive/bible/nova_vulgata/documents/nova-vulgata_index_lt.html

  • Je sais bien qu'on peut la trouver autrement. Mais on n'y a plus accès par les moyens normaux. J'ai dû passer par Google pour avoir la néo-Vulgate, reléguée dans un tiroir INACCESSIBLE depuis la page d'accueil du site. Ou alors expliquez-moi comment vous faites.

  • Ah oui, grâce à Jean-Marie je découvre qu'il faut demander d'avoir le site en langue latine, et alors là en effet on trouve la néo-Vulgate...

    Vous connaissez le voleur chinois?

    Ce qui reste est que dans les "textes fondamentaux" il n'y a plus la Bible.

  • Je concède. En fait j'étais moi aussi passé par google, et on tombe sur cette page qui est sensée se trouver dans la rubrique archives, mais de fait, par le canal normal on ne l'y trouve pas ; et l'adresse de cette page est différente de celle qui donne la Néo-vulgate dans le site en latin. Ca me laisse perplexe.

  • (Ce serait commode si l'on pouvait activer les liens)

  • il suffit de faire copier coller, c'est à peine plus long

  • @ éric: Merci!

  • Quand vous êtes sur le site du vatican http://w2.vatican.va/content/vatican/it.html et que vous choisissez la langue latine pour site Web vous tombez sur http://www.vatican.va/latin/latin_index.html qui doit être un site en construction car encore incomplet particulièrement la section Summi Pontifices...

    J'ai l'impression qu'il y a une volonté de faire un site uniquement latin et de l'autre un site avec tout les traductions vernaculaires... mais pourquoi ?

  • "Parce qu'on ne doit trouver que des "traductions""

    La vulgate ne serait-elle pas elle-même une traduction ???

  • Ah! je me disais bien que quelqu'un allait réagir! En fait, la Vulgate est le texte officiel de la bible pour la liturgie latine. Par conséquent, les lectionnaires en langues vernaculaires se font par rapport à elle (en théorie). De ce point de vue, on peut dire que la Vulgate (ou Néo-vulgate) n'est pas une traduction, mais le texte de référence qui sert aux traductions (même si bien sûr, d'un autre côté, elle est elle-même une traduction).

Les commentaires sont fermés.